3

DIS MOI QUEL EST TON SWING…

Nous savons tous que notre écriture en dit long sur nous. Parfois même plus long qu’on ne le voudrait…
Quand je regarde du golf à la télévision, les multitudes de vidéos de swing de golfeurs connus ou pas sur le net ou un joueur qui joue avec moi sur un parcours, je me rends compte d’une chose très vite : personne n’a le même swing mais alors personne.


Si je compare l’écriture avec un swing, le swing pourrait être un « C » et un « O » écrits l’un à la suite de l’autre dans le même plan.
Mais si ! Faites comme moi, ça prend à peine deux minutes, faites un swing avec le bras droit dans le vide, vous vous rendrez compte de deux choses :
-j’ai raison, ça fait bien un C et un O
-votre cher(e) et tendre vous prend définitivement pour un(e) attardé(e)
Notre swing serait alors une autre représentation physique de nous même, un peu comme l’écriture ?
Cela me parait fort probable.
Le seul souci c’est que l’on n’a pas encore décodé le swing de façon aussi structurée psychologiquement parlant comme dans l’analyse graphologique.
Si je compare mon swing avec les différents traits de mon caractère, j’avoue que je pourrais trouver des similitudes mais qui à mon avis ne seraient que des jugements hâtifs, pas vraiment fouillés.
Voila un sujet d’étude amusant à proposer à un étudiant en psychologie tiens…

Commentez avec Facebook

3 commentaires

  1. ma chère et tendre est psy (diplomée avec mention s’il vous plait) mais je crois qu’elle en a marre des mémoires maintenant! 😉

  2. c’est une idée ! je vais passer le msg à ma fille qui jouer au golf est est en doctorat de psy pour voir !!! C’est sûr que de els à furyk, nous avons toutes les formes “d’écriture”…

Ne jamais hésiter à commenter :)