2

PROMENADE DANS LES OLIVIERS

Loin de moi l’envie de vous rendre envieux chers lecteurs et lectrices mais jouer au golf en janvier par 22° c’est tout de même très agréable !
Que je vous raconte tout ça dans l’ordre.
Besoin de changer d’air un peu pour les fêtes du nouvel an qui coïncident avec l’anniversaire de Mademoiselle, résultat, on embarque la cousine et une copine et zou, en avant le Soleil !
Bref, on trouve sur le net un séjour de 4 jours du 31 décembre au 4 janvier.
Une journée de fiesta, une journée de soins, une journée de golf, une journée de tourisme et tout ira bien.
Oui rassurez vous, je ne vais raconter que la journée de tourisme.
Alors port El Kantaoui est une zone balnéaire très sympa avec ses souks pittoresques et bigarrés…
Ok j’arrête…
Donc le golf du Flamingo !
Cousine voulant depuis longtemps goûter les joies de la baballe blanche, moi trop heureux d’embarquer quelqu’un dans la secte, nous voici à 8h30 dans un taxi, le golf du Flamingo à deux pas de Monastir en ligne de mire pour une matinée d’initiation et 9 trous ensuite histoire de profiter en douceur de son baptême golfique et de mon premier golf hors des frontières.
Arrivés, accueillis par un pro qui nous présente le club house et nous guide vers nos futurs clubs.
Le pro : t’es combien toi ?
Moi : 26
Le pro : et ta copine,
Moi : non cousine, elle débute. Il me faudrait une série pour moi et une demi-série pour elle s’il vous plait, s’il te plait ?
Le pro : ok j’ai ce qu’il vous faut. Toi je prête ma série et pour ta copine j’ai quelque chose.
20mn après on se retrouve avec des lames des années 80 pour tout les deux, shaft acier ou graphite.
Zen…
Le pro : bon je vous accompagne au practice pour voir un peu comment vous jouez et ensuite je vous dirai si vous pouvez aller tout les deux sur le parcours.
Moi : ok chef !
Une demi-heure après, il me dit que c’est bon, que je peux apprendre à ma cousine tout seul et que l’heure du départ est à 13h.
En gros débrouillez vous je n’ai pas finis avec le groupe d’allemands à coté.
Ça tombe bien, on voulait goûter cette journée tranquille.
Et pour être tranquille on va l’être, il doit y avoir 10 personnes en tout sur le golf…
Je ne dis rien à la cousine concernant les clubs lames, ça pourrait la perturber, je fais comme si tout était normal, chacun son Sand wedge, un seau vide à 10m sur un plateau un mètre au-dessus de nous et en avant le cours sur le grip, le demi swing, le rythme, et tout et tout…
Et bah croyez-moi ou pas, en 10mn elle arrive à envoyer de belles balles bien hautes à moins d’1m du seau.
Bon ensuite il ya des tops et des grattes mais quoi de plus normal après 1 heure de cours avec des lames et un blond comme prof…
Tout va bien donc, on passe au practice sans tapis, devant nous une plaine, enfin la bande de practice est sur une falaise, les balles font donc 100m en avant et 50m de plus vers le bas…
Impressionnant, on l’impression de driver avec un F7 tant la balle reste longtemps dans les airs !
J’ai osé un coup de driver, ça fait plaisir à voir un push slice de 300m ! Bon je sens que je ne vais pas le sortir souvent le fossile !
Ensuite direction le putting green histoire de voir ce que donne le finish avec un putter de 15 ans d’âge.
Surprise ! C’est très agréable !
La cousine est à l’aise aussi, elle lit les greens comme si elle l’avait toujours fait…
On peut aller déjeuner tranquillement un plat typique du coin, une pizza…
Un bon café, et en avant, allons trouver le trou n°1 pour un demi parcours au soleil, il fait 22 bons degrés…
On se décide à la sagesse, pitch&putt pour la cousine, départ des jaunes pour moi.
Le premier départ est un léger dog leg droit avec un devers d’à peine 50m de dénivelé… En gros on part d’une falaise…
Zen…
Le parcours est superbe, des centaines d’oliviers parfois centenaires bordent le terrain, c’est le début de la saison de la récolte en plus.
Certains trous en bord de falaise, en dessous la mer…
Pas mal de petits canyons sur le parcours, le sable des bunkers est fin. TRES fin…
On mitraille de photos.
On transpire.
Transpirer en Janvier c’est du bonheur…
Une promenade plus qu’un parcours, un vrai plaisir que l’on goûte, que l’on déguste au coup par coup…
Départ avec un bois 7 histoire de limiter les dégâts et fer 7 au plus fort pour rester sur ce parcours très agréablement accidenté et très dangereusement tournant.
Les pars 3 sont terrifiants car entre le départ et le green il n’y a … rien !
Et pourtant la cousine, remontée à bloc, pitche un green à 50m et rate de très peu le trou en un !
Personnellement, je finis mon demi-parcours avec un +10 qui me ravit et la cousine me demande le budget à prévoir pour la première année de golf…
On retourne au club house, des étoiles plein les yeux.
Je me dis qu’il faut vite que je me renseigne pour retourner là-bas une dizaine de jours car il y a au moins 5 golfs à moins de 30mn de la zone hôtelière…
Oui parce que là, pendant que j’écris, les cm de neige s’accumulent et je sens que les polos ne vont pas ressortir de suite !
Allez place à quelques photos !

Au départ du n°1
au niveau de mon bras gauche on aperçoit un poteau noir et blanc, il fait 3m de haut….

Une vue du départ du n°1

en avant la randonnée pour aller chercher la balle…

voici ce que la regle nomme : obstacle inamovible…

une vue sur les clubs…

Cousine en pleine initiation…

une approche…

Elle apprend vite non? 🙂

départ du n°4, dog leg gauche avec départ plus élevé…

je vous laisse faire des critiques constructives… 😉

La cousine nous fait une belle approche au fer 7

le green est à 125m environ, seul détail, le ravin de 100m de long sur le chemin…

Mais quelle récompense une fois arrivé!

le fossile…

on se prépare au putting…

Commentez avec Facebook

2 Comments

  1. Haaaaaaaaaa…. Sympa les photos ! On s’y retrouve “en direct”… Quant au swing de la cousine, bravo pour le finish : à vous dégouter de passer des années à l’apprendre ! PS : je me demande bien de quel “trou” est sorti le pro… En 3 ans c’est bien la 1ère fois que je le vois!
    Enfin, bien content que ce club “mémorable “(où j’avais joué il y a 25 ans avec Habib Bourguiba Junior !…) t’ai bien plu !

Ne jamais hésiter à commenter :)