1

UN DRIVER ? NON MERCI…

Et oui voila comment on pourrait conclure la journée chez le Doc, on ne fait pas de driver pour le moment.
Je dirai même plus, on n’est pas prêt d’en faire un car je crois que, pour le moment du moins, je n’aime pas ce club.
Et disons les choses comme elles sont, les prototypes testés me l’ont bien rendu, ils ne m’aiment pas non plus…
Et je dirai même encore plus, je ne prendrai de driver que quand je ne pourrais plus faire autrement, c’est-à-dire que j’aurai tiré le maximum de mes longs fers et de mes hybrides et qu’il me faudra alors gagner en distance pour scorer plus bas.
L’idée d’arriver à un index le plus bas possible sans driver m’amuse beaucoup comme challenge en plus…
On a le temps de voir, ça c’est sur.
Donc conclusion du jour je ne suis pas un joueur de bois…
Mais je ne suis pas venu pour rien, loin de là !
J’avais fait part de deux choses au doc ces derniers temps :
– Mes longs fers sont trop longs et trop légers. Je parle de sensations apparues dernièrement, ce n’est pas une critique.
– En test je suis plus à l’aise pour centrer ma balle avec des clubs ayant des plus petites têtes que mes MX200 retro-fittés.
Partant de là nous nous sommes mis au travail.
On commence par le traditionnel travail au putter histoire de se chauffer doucement et de faire de nouvelles remontées de sensation depuis la dernière visite. On remonte doucement avec les wedges ensuite puis on s’attaque aux fers courts, PW ainsi que fer 8 et 9 donc.
Tout se passe bien. Remontée d’informations toujours très positive avec ces trois clubs totalement revus par le Doc car seule la tête est d’origine.
Là-dessus on passe aux choses qui fâchent, les longs fers avec le fer7 en tête de gondole et le fer6 et 5 qui suivent tapis dans l’ombre…
La sensation « légèreté » devient bien plus évidente après avoir frappé les fers courts une bonne demi-heure.
La sensation « longueur » encore plus.
Nous voici en plein malaise, en totale interrogation.
On passe à l’acier ?
On raccourcit le graphite en ajoutant du poids en tête ?
On se remet en question et on repense tout ?
Ce qui nous rend perplexes et je dis bien nous, c’est mon besoin de club plus court et surtout cette histoire d’être plus à l’aise avec une tête de club plus petite.
Normalement, au bout de 6 mois de golf, on reste sur des têtes dites « tolérantes » avec une grosse zone sur la face du club où on peut frapper la balle sans qu’elle parte n’importe où.
Sauf que moi, cela me dérange de ne pas savoir si je centre bien ou pas. Par contre quand je teste une tête plus petite, je suis tout de suite à l’aise car je sais que je dois me concentrer sur le centrage sinon la balle ne part pas du tout et finalement cela me simplifie la vie plutôt que de me stresser.
On repart dans les tests.
Ce qui tombe bien car j’ai déjà tapé au moins 100 balles et mon swing se calme et gagne en contrôle.
Comme dit le doc « une fois qu’on a fatigué la bête on peut commencer à travailler correctement »
À noter avant la prochaine compétition, faire 3 seaux de balles d’affilée et aller faire le parcours ensuite…
Bref, on teste un fer6 et un fer7, shaft acier plus court que mes clubs.
En gros le fer6 fait la taille de mon fer8, enfin à peine plus long.
À l’adresse, je me sens déjà totalement à l’aise, j’adore mon fer8 alors celui-là, même pas peur…
Et paf !
Ça part…facile…relax
Le fer7 de test, même punition, même motif.
Et bah paf pareil…
Alors là faut réfléchir et prendre la bonne décision.
Quoi qu’on fait maintenant ?
Et bien après quelques courtes minutes de discussion, on place les têtes des clubs testés que j’ai apprécié, on compare, on teste un peu de nouveau, on retourne vérifier, ça phosphorise pas mal…
Finalement on se rend à l’évidence.
Il faut faire la métamorphose des fers plus vite que prévu.
Cela se confirme après le test négatif des drivers.
Puisque je ne continue pas sur la puissance, on continue le travail dans l’ordre, on remonte le fitting sur les fers du plus petit au plus long et puisque l’on doit aujourd’hui revoir les longs et que le changement est trop grand, on doit recréer une harmonie sur toute la série.
Les shafts seront donc tous en acier, les têtes seront plus petites et le choix final nous a étonné mais cela s’est révélé évident après les multiples essais : KZG tour évolution.L’autre choix était les ZO BLADES avec les quels j’étais aussi très à l’aise.
Pour les puristes, ce sont des têtes pas vraiment faites pour débutant. Je le sais bien car quelques jours avant j’en parlais avec Ben.
On regardait les différents clubs sur les liens du Doc et j’avais vu ces bestioles là en pensant, ce sera pour bien plus tard des trucs pareils.
Et bien plus tard c’est maintenant finalement.
Et j’en suis ravi !
Cela remet à zéro mes réflexions stratégiques sur les 14 clubs car à aujourd’hui le sac est composé de :
Putter PING CRAZ-E
Wedges 51° et 56° avec la tête du MIZUNO MP-T SERIE black nickel et shaft rifle recoupé par le Doc.
Wedge 60° créé par le doc sur base WISHON PCF MICRO TOUR platinium et shaft rifle of course…
Et donc du fer 5 au PW, on retire Mizuno pour KZG tour évolution avec shaft NOVATECH 115 recoupé bien sur à la sauce du chef…
On part sur du loft dit « 1° strong » avec 27° pour le fer5 et 46° pour le PW
Une taille de club de 37 7/8 pour le 5 et 36 pour le PW.
Je conserve inchangé mes deux hybrides MAC GREGOR 20° et 23° pour les départs et certains coups sur le fairway.
ce qui en fait douze à aujourd’hui et vu le travail à faire avec maintenant, c’est déjà bien assez…
Voila pour les puristes donc quoique j’aie encore quelques chiffres sous la main pour les gourmands de détail.
Moi je ne parle qu’en ressenti, le Doc traduit en données et au final tout est parfait car on est sur la bonne longueur d’onde et ça c’est primordial de réussir à transmettre ses ressentis de façon explicite si l’on veut que ce travail aboutisse…
À mon avis le travail de l’hiver est terminé, on ne peut aller plus loin, par rapport à mes capacités et mes besoins actuels.
Il ne serait pas utile ni raisonnable de chercher un driver maintenant, je n’ai aucune sensation avec, quelque soit le club testé. Je ne suis pas encore prêt pour et le Doc travaille sur le temps.
Alors prenons le et passons à la suite.
Test grandeur nature.
Dimanche prochain avec le retour des clubs…

Commentez avec Facebook

One Comment

Ne jamais hésiter à commenter :)