0

LAISSES TON CERVEAU AU PRACTICE…

Quand on commence au golf à apprendre le swing, on se rend vite compte qu’il y a une tonne de détails aux quels il faut être attentif.
Déjà quand on cherche sur internet les différents cours sur le swing, on peut compter en faisant la synthèse de toutes les infos (parce qu’entre nous sur le net concernant la théorie du golf, il y a à boire et à manger !) huit étapes distinctes.
Et un swing dure une seconde en gros…
Vous comptez une petite dizaine de trucs à faire dans la minute qui précède la mise à l’adresse et pas seulement coller le timbre…
Bref, vous avez à faire en très peu de temps la tonne de détails citée plus haut.
Et vous savez quoi ?
Interdit d’y penser pendant que vous les exécutez.
Cela doit être, à l’inverse des antibiotiques, automatique.
Le gros travail c’est donc de penser que le practice c’est comme le solfège, pas très amusant mais carrément essentiel pour acquérir les dits automatismes.
En parlant de ça faut que j’aille travailler mon putting moi car je fais des fausses notes…

Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)