0

PREMIER MATCH PLAY…

Il y a un début à toute chose et dans certains cas il est bon que ce début soit mémorable.
Et là j’ai été servi…
Toujours grâce aux initiatives des Gentlemen Golfeurs, un vaste concours de Match Play s’est mis en place.
Un moyen fort ludique de se retrouver entres amis en se défiant sur les terrains de la région.
N’en ayant jamais fait, j’ai avant tout regardé comment fonctionne un Match Play.
Un joueur contre un autre, celui qui fait le score le plus bas remporte le trou et on continue comme ça jusqu’à la victoire. Sachant qu’il n’y a que 18 trous sur un parcours le match peut être bouclé au dixième trou si jamais un des joueurs gagne chaque trou depuis le début.
La stratégie n’est plus la même que lorsque l’on fait un parcours en Stroke Play où là on joue contre le parcours…
Là on joue contre un autre, avec sa technique, sa stratégie, son swing…
AAAAAh le swing de Dan, mon cher adversaire…
Cela fait deux mois que je travaille avec acharnement mon Back Swing pour lui trouver un automatisme et je rame, je rame bien même…
Dan, lui, a résolu le problème.
Il a supprimé le Back Swing de l’équation.
Vivons simplement.
Et ça fonctionne en plus.
Bien même.
Puisqu’il est 16 d’index…
J’en suis resté éberlué à chacun de ses coups.
Dan est un phénomène.
Même perdre contre lui est une aventure.
J’ai ramé pendant quelques trous, certains étaient de vrais casse-tête, quel club prendre ?
Un hybride souple ou un fer long en puissance ?
Dan a fait deux trous entièrement au Driver, histoire, encore une fois, de se simplifier la vie…
Ce fut donc épique et délirant.
Deux autres amis nous tenaient compagnie lors de notre match…
Mais ils avaient un avantage, ils le connaissaient déjà…
J’ai explosé au trou n° 15, incapable de lutter contre une approche rentrée de fort bel ouvrage.
Mais la revanche est déjà attendue.
Et j’ai hâte car on prend vite goût au Match Play…
À suivre donc…

Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)