0

JE T’AI À L’ŒIL…

On n’a tous un swing qui nous personnel, cela ne se discute pas.
Mais ce swing est constitué d’éléments communs pour tout le monde.
Si, si.
Ne serait que de commencer par le backswing plutôt que le downswing.
Ah ! Vous voyez que j’ai raison …
En tant que débutant acharné, je travaille à avoir le swing le plus régulier et le plus efficace possible.
Mais dans cette obsessionnelle occupation, il me faut découvrir ce qui vient de moi dans le swing et ce qui doit obligatoirement en faire partie.
En gros assembler de façon homogène le swing en italique avec le swing pas catholique…
Et homogène ça veut dire, y’a du boulot !
La dernière découverte en date concerne la baballe et les yeuyeux.
J’avais déjà abordé le sujet il y a peu mais je reviens dessus car c’est vraiment une découverte primordiale pour moi.
Si jamais je la quitte des yeux, c’est fichu.
Et ce n’est pas si évident que ça de ne pas la lâcher du regard la bestiole.
Au tout début du backswing, on est tenté de vérifier que le club va bien dans le rail.
Et juste avant la traversée, on est tenté de regarder en avance la direction prévue.
Et si on cède à la tentation, pour ne pas dire à ce reflexe, la punition est immédiate et propre à chacun.
Souvent c’est gratte pour moi. Enfin gratte, plutôt bêchage pour être franc…
Donc avant mon swing, je me fais une petite litanie.
Je t’ai à l’œil, poignets souples, bras forts, cou libre, détendu et tonique, vas y toto, en avant !
Enfin en arrière pour être précis, n’oublions pas l’essentiel, backswing avant downswing…

Si ça continue comme ça, la litanie va devenir une vraie chanson, va falloir que certains passages deviennent automatiques…
À noter que l’on peut faire encore plus précis que juste regarder la balle, c’est regarder une partie de la balle…
Je me suis rendu compte, en fonction du club utilisé ou du coup que l’on veut faire qu’il est plus efficace de regarder une partie précise de la balle.
Sous l’équateur ou sur l’équateur si on veut bien monter ou aller loin par exemple.
Et là je me suis rendu compte que tout ce que les gentils fabricants écrivent sur leur produit a enfin une utilité…

Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)