2

RECONNAISSANCE AVANT INDEX DE VILLENNES…

Aujourd’hui c’est jour de test du nouveau swing, grandeur nature.
Practice, approche, je vais chercher des repères dans le geste pour que la mécanique soit fluide et s’automatise bien.
Pour les approches, le constat est très positif et les wedges se trouvent facilement en fonction du coup à jouer. J’en ferais une petite heure en variant les distances de 5m jusqu’à 50m.
Sur le practice aussi, les fers passent bien, les hybrides et les bois aussi mais sur le practice tout est toujours simple.
Je fais attention à ma montée en backswing, très ralenti, je suis vigilant pour sentir le poids sur la jambe droite, je laisse mes poignets faire ce qu’ils ont à faire, les balles sont généralement bien droites, léger fade mais la distance est honorable, pas de perte comparé au swing très énergique d’avant et toujours cette impression d’être détendu du début à la fin.
Bref, le pied pourrait on dire !
En plus, ô heureuse surprise, je vois arriver un compagnon de golf des plus sympathiques, Pierre alias Schmurz (oui on a le surnom que l’on veut sur un forum de golf) avec qui j’avais déjà fait ce parcours l’an dernier.
Retrouvailles autours des sacs, on échange sur notre évolution, Pierre va faire un parcours avant son index de demain sur un autre golf, je réfléchis une grosse seconde et je vais réserver de suite pour prendre le départ avec lui.
Il nous reste quelques minutes pour finir le seau de practice et en avant.
Je ne vais pas faire le récit du parcours dans son ensemble mais juste faire une synthèse rapide.
Pierre est un joueur que je qualifie de cool, son swing est fluide et simple mais très efficace. Il travaille pour lui donner un peu de tonus en ce moment. Un de ses points forts est le putting, il a une excellente vision des lignes de putts et dépasse qu’exceptionnellement deux putts par trou pendant un parcours.
Et pourtant les greens de Villennes sont loin d’être amicaux…
Le parcours sera avant tout une ballade relax mais appliquée entre deux copains, je suis vraiment content de l’avoir croisé aujourd’hui car c’est vraiment un compagnon de jeu très agréable, limite relaxant et cela ne peut que m’aider !
En ce qui me concerne, je retiens un birdie sur un par4, le 16 (ancien 7 car le parcours a changé de sens) avec bois3, fer8 du rough à 130m et putt assez complexe de 5m en descente dont je suis très fier !
Trois ou quatre pars je crois, en tout cas pas plus car pas mal de bogeys, de doubles et une croix.
Pas un bon parcours en points mais j’ai surtout travaillé mon swing sans pression, avec un passage en slice difficile à corriger, par contre beaucoup de satisfaction sur les fers avec des distances sans forcer en augmentation et une bonne précision, même à 140m.
Je retiens surtout que j’ai joué dans l’ensemble de façon bien plus calme, le swing y est pour quelque chose c’est certain.
Demain matin, départ 9h32 pour le premier index de l’année, une heure d’entrainement avant et ensuite je gère le parcours, un coup après l’autre en essayant de ne pas se bloquer sur le score et en restant raisonnable dans les choix de club au départ.
Zen…

Commentez avec Facebook

2 Comments

Ne jamais hésiter à commenter :)