ACCOUCHEMENT DIFFICILE…

Ne pas quitter la balle des yeux.
Les épaules bougent le triangle des bras.
Les pieds restent bien ancrés sur le sol.
Le corps tourne autours de la jambe droite et se tend comme un ressort.
La montée est lente et contrôlée pour ressentir cette tension progressive et le poids sur la jambe droite.
Je stoppe la montée quand mon corps risque de changer d’axe.
Les hanches tournent et les bras descendent de suite après, presque simultanément.
Le club traverse la balle et mon regard reste braqué sur le point où était la balle.
Mes bras sont relâchés.
Ma tête est entrainée par le mouvement des épaules et mes yeux captent la balle en début de vol.
Mon tempo est naturel, je ne dois pas avoir la sensation d’avoir forcé quoi que ce soit.
Le club a tourné derrière mes épaules, mon corps est face à la direction décidée.
C’est simple le golf non ?
10 mois pour arriver à ça, le répéter consciemment et le corriger en sachant quoi corriger …
Droit, draw, fade, toute la gamme est devenue possible.
Reste à les maîtriser désormais…
Merci Yoda de m’avoir amené point par point à comprendre chacune de ces étapes…
Merci Q de m’avoir fabriqué les clubs capables de suivre cette évolution…
Merci les amis de m’avoir supporté jusque là.
Maintenant on va jouer au golf…

Commentez avec Facebook