0

ABLEIGES ET STRATEGIE…

Avec Parrain, et notre swing amélioré avec Alexis, direction Ableiges pour 18 trous sans compétition ni formule originale, du stroke et rien d’autre.
Objectif, réussir à automatiser le swing.
Bon, le souci que j’ai c’est de noter mon score, les clubs utilisés, d’essayer de faire le par à chaque coup, me monter en pression petit à petit jusqu’à ce que cela craque.
Ça a craqué au 9 avec un triple sur un par4, démarré au fer4 et totalement raté.
Alors changement de stratégie sur le principe d’un vrai entrainement avec le souvenir d’un conseil de Mister 1Up.
« Oublier le score, les statistiques, rejouer un coup si besoin, tester des coups sans se mettre la pression, s’entrainer quoi… »
J’ai donc choisi cette option à partir du 12 et ce fut tout de même bien plus agréable.
Cela m’a même permis de prendre le départ d’un par4 avec un fer6.
Le 14, 304m, fer6 suivi d’un fer8 pour prendre le green en régulation.
Ce matin, grâce à Google Earth, je reprends le visionnage du parcours, trou par trou pour démarrer la règle du green jusqu’au fairway avec une distance de 115m à 140m, de PW à Fer8 donc.
Conclusion, la moitié des par4 ne se jouent pas au driver sur le tee !
Oui je sais, j’avais déjà parle de cela avant.
Mais il y a toujours un souci à retenir et appliquer tous les bons conseils que l’on découvre, que l’on nous apprend ou que l’on constate.
Prochain parcours, recherche et application d’une bonne routine avant swing et jouer le club le plus petit possible à chaque départ.
Et rejouer plusieurs balles si besoin, un entrainement ne sert à rien si on le joue sous la pression d’une compétition !

Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)