2

UNE PROPOSITION ? CHOUETTE !

L’après midi sous le signe de la canicule.
Direction le practice pour commencer le fractionné.
À peine arrivé, je retrouve un membre du club avec qui j’avais déjà eu le plaisir de jouer au tout début.
C’est un personnage truculent, bon vivant, j’avais bien aimé cette partie sous une très bonne ambiance mais très sérieuse dans le jeu.
Il connait pas mal de monde au club bien entendu et preuve en est, à mi-seau, arrive un ami à lui avec ses deux enfants et zou, les voila à se préparer un départ vite fait bien fait avec le fiston qui doit faire la taille de mon driver mais qui est déjà 14.5 d’index.
Mon échauffement est terminé, je me dirige avec mon tube de balles rempli vers le practice d’approche quand François, mon compagnon d’échauffement me demande si je veux me joindre à eux.
Je me suis fixé une conduite pour l’échauffement donc…j’accepte l’invitation…
Oui je sais mais bon.
L’enfant semble bien doué, le papa aussi, et François est un vrai caractère avec qui un parcours est toujours une récréation.
Me voici donc au départ avec eux.
François propose une chouette, bien sur nous acceptons tous.
Et nous voila partis sur ce parcours que je connais par cœur et que j’aime vraiment bien.
Je vais avoir un peu de mal sur mes premiers départs avec de drôles de hook et je laisse les trois autres prendre de l’avance sur le score.
Les points vont vite avec la chouette, 12 points à partager, si un seul gagne le trou c’est 6 points pour lui, si il y a deux deuxièmes, c’est 3 points chacun et 0 pour le dernier. Si tout le monde fait le même score c’est 3 points chacun etc.
Au trou 6 j’ai 13 points, François en a 20, le Papa en a 21 et le petit champion en a 19…
Un peu à la traine.
Mais mon jeu est calme, je suis calme sans aucune saute d’humeur, j’ai une routine que je tiens bien, mes approches wedges sont sures et mon putting est solide.
Et j’ai retrouvé mes mises en jeu au driver.
Sur le premier par5, j’ai pu prendre le green en deux coups, mon drive ayant dépassé les deux bunkers de fairway et j’ai pris deux fois le fer3 au départ que j’ai pu envoyer très correctement.
Sur le 16 j’ai joué fer3 suivi du 54° sur ce par4 de 302m.
Sur le 18, pareil, fer3 suivi d’un PW sur ce par4 de 331m.
Sur le 12, bon drive puisque mon second coup sera le 54° sur ce par4 de 346m.
Ceci amenant cela, mon score à la chouette est bien remonté et on s’est retrouvé Mano à Mano, score serré dès le 12, puis à partir du 15 ce fut un combat contre le petit champion qui partait aussi des blanches et qui, malgré son manque de distance vu son âge, arrivait fort régulièrement à faire le par.
Résultat final je gagne avec 60 points, petit champion a 57 points, le papa finit à 53 points et François qui a un peu perdu son swing en cours de parcours finit à 45 points.
La partie sera conviviale, beaucoup de rire, de petites moqueries gentilles.
Au premier par5 nous croisons, Marc, un joueur chevronné que je vois très souvent à villennes, il s’entraine beaucoup et fait partie de l’équipe du club. On va se suivre, lui restant derrière nous pour un parcours d’entrainement, histoire de se retrouver à la fin pour le verre de l’amitié.
Il a fait une chaleur terrifiante, on s’est même arrêtés au club house pour une boisson fraiche entre le 12 et le 13, nos bouteilles ne suffisant plus.
L’arrêt final sera donc des plus attendus !
Nous disons au revoir à François qui a des obligations et me voila avec Marc et le papa avec petit champion et la petite sœur qui conduisait la voiturette familiale.
Nous trinquons au plaisir de la partie, au beau jeu que parfois nous avons réussi à faire et la conversation tourne sur les compétitions.
J’explique comment je m’organise pour chercher des compétitions quand Marc me propose de rejoindre l’équipe du club de Villennes.
Je reste un peu coi sur l’instant car jamais je n’aurai pensé avoir la possibilité de jouer en équipe vu mon peu d’ancienneté golfique mais Marc insiste avec la complicité du Papa en prime qui en fait partie aussi.
J’accepte, timidement en façade et tout fier en dedans car, même si ce que je vais dire est naïf, j’ai toujours pensé que faire partie d’une équipe d’un club de golf était une forme de récompense.
Me voici donc avec une nouvelle raison de m’entrainer sérieusement car chaque compétition comptera bien entendu pour l’index mais aussi pour le club !
Au travail !
Je me demande si je n’ai pas déjà fini mes articles comme ça moi…

Commentez avec Facebook

2 Comments

  1. Une autre forme de golf s'ouvre en effet!
    On va bien voir où cela m'amène…
    Merci pour tes félicitations et ta fidélité Benohem 😉

  2. S'ils te l'ont proposé, c'est que tu le méritais. Et puis, avec tout l'entraînement que tu fais c'est une suite plus que logique.
    En tous cas, félicitations pour cette "Promotion".
    Nouveaux challenges en perspective, et nouvelles amitités, sans aucun doute !
    Au plaisir,
    Benohem.

Ne jamais hésiter à commenter :)