8

LA TRIPLETTE D’APREMONT…


Pas de ma faute s’il n’y a pas de golf à Belleville…
Dans la série des Matchs Play des gentlemen, direction Apremont suite à une excellente initiative de Mister Kokoro.
Innovation, nous serons trois à en découdre sur une seule partie.
Trois matchs en un, c’est possible, il suffit juste d’être un peu organisé et Dan nous a mâché le travail en nous remettant, dès son arrivée c’est-à-dire 10mn avant les hostilités, une feuille récapitulative contenant coups rendus et tout et tout.
Y’avait plus qu’à…
Donc Dan versus Kokoro, Dan versus votre serviteur versus Kokoro aussi.

à droite de Kokoro c’est Dan…
Parcours : Apremont. Je ne connais pas mais après tout, en match play, ce n’est pas contre le parcours que l’on joue mais contre le joueur.
Parcours superbe, temps magnifique, une journée de soleil entre deux journées de pluie d’automne, le gros coup de bol.
Dan et moi avions depuis longtemps une revanche en attente, enfin surtout moi vis-à-vis de Dan car il m’avait gentiment corrigé lors du tout premier match play de ma jeune expérience de golfeur.
Je le connais bien, je connais surtout son swing si personnel, vif, précis, puissant et sans backswing.
À le voir jouer on se demande bien pourquoi on se fatigue à essayer d’avoir un backswing correct et c’est plutôt déroutant si on ne l’a jamais vu !
Mais je l’ai vu, plus d’effet de surprise et plus de coup rendu entre nous, depuis la première rencontre nous avons désormais un index quasi identique.
Pour Kokoro, ce fut une grande première, 8 coups rendus avec Dan comme avec moi, départ jaune ainsi tout le monde a sa chance si le jeu est là.
L’ami Kokoro s’est fâché avec les bunkers et les bunkers étant susceptibles de nature, il n’a pas eu un parcours facile malgré de superbes coups de bois malheureusement sur le dernier tiers du parcours…
Mais l’ami est philosophe et s’était de toute façon préparé à faire un parcours en bonne compagnie plutôt qu’à un match play dont il découvrait la formule qui n’a donc pas été magique cette fois ci.
Dan, par contre, est un joueur de match play, il ne joue pas le parcours mais le joueur, ses coups sont tous pensés en ce sens.
Il a cette capacité à sortir « le » coup au moment important.
Méfiance et concentration donc.
8h30 au practice, départ à 10h30, ça va j’ai le temps de me remettre en jambe malgré le manque d’entrainement en ce moment.
Je travaille ma prise de grip, je me prépare une routine et j’envois les balles jaunes tranquillement.
Tout se passe bien.
Méfiance, c’est parfois piège un bon practice.
Allez c’est parti !

départ du 1
Premier départ laborieux pour tout le monde, un bunker pour moi ensuite, bonne sortie, deux putts, bogey pour Dan aussi et double pour Kokoro, avec son coup rendu, nous sommes all square. Le 2 est un par5 impeccable car, dans ce golf, il y a des jardiniers qui dégagent des fairways les feuilles d’automne, perverses petites choses aux délicates nuances de brun comme le veut la poésie colorée de cette saison, en cette belle matinée de novembre où Phébus nous réchauffe de ses douces attentions.

1..2…3 : oooooh c’est bôôôôô!
Bref, y’a pas une feuille morte sur le fairway mais je ne tombe pas dessus, et comme on dit : « mauvais départ n’empêchant pas le square » je reste à égalité avec Dan et je prends l’avantage sur Kokoro. Un par3 ensuite, un bunker, une sortie propre et deux petits putts, l’all square continue avec Dan mais Kokoro a commencé à se fâcher avec les bunkers, 2up. La par5 suivant est collégialement raté, le score ne bouge pas. 1up contre Dan sur le par4 qui suit mais pas grâce à mon bon jeu, je suis juste moins pire que lui sur ce trou et rien ne bouge contre l’ami Kokoro. À partir du trou6 ça commence à bouger un peu plus, on est sous le soleil, motivés, relax et concentrés, ça attaque, ça pitche, ça chip à tout va. 2up contre Dan puis 1up, 3up contre Kokoro puis 2up, la cause à une croix sur le 7 malgré un drive correct au départ mais la balle se colle à un arbre et n’ayant pas le backswing de Dan…
Arrive le 8…
Dan a prévu d’y faire un trou en un.
Oui je sais cela peut paraître un peu gros mais il faut connaître le personnage pour savoir que d’une part, il ne se prend pas au sérieux et que d’autre part, il est tout à fait capable de le réaliser le bougre !
La balle sera parfaitement dans l’alignement mais retombera trop loin, le trou en un se termine en trou en 4, je fais le par, on se marre bien et on passe à la suite, de nouveau 2up contre Dan et 3up contre Kokoro.
Kokoro en pleine concentration
Finalement les scores ne sont pas compliqués à tenir et la stratégie est plutôt mathématique, si tu ne peux en battre deux, occupes toi d’un seul.
Sur le 9 je n’ai pas à me battre, mes partenaires se perdent sur la droite avec bunker et eau ou les deux, 3up et 4up.

Dan et son copain le bunker
Une jolie croix au 10 avec la première balle et la balle provisoire qui se perdent dans les arbres. Un gros drive au 11 avec un second coup minable et me voila 1up contre Dan mais 4up contre Kokoro qui n’arrive pas à trouver son rythme mais conserve sa bonne humeur.
All square au 12 avec Dan qui profite très bien de ma qualité de jeu en baisse comme un vrai joueur de match play. Je réussis à le contenir in extremis au 13 grâce à une approche délicate mais heureusement plus réussie que les trois coups précédents. Au départ du 14, all square donc et 5up, dormie donc face à Kokoro qui commence à revenir dans ses mises en jeu.
Le 14 est un magnifique par5, bon soyons franc, sur ce golf chaque trou a son charme, faut vraiment aller y faire une ballade. Mon drive passe de justesse le bunker de fairway de droite, j’ajuste un gros coup avec mon 20° qui arrive pré-green sur ce trou de 435m, fer d’approche, un beau putt de 3m, match gagné 6&4 contre Kokoro, je repasse 1up contre Dan qui perd l’occasion de prendre l’avantage dans le début du dernier tiers du parcours. Je conserve l’avantage au 15 et je joue plus tranquille car j’ai déjà une partie du travail de fait mais Dan a encore deux adversaires face à lui. Le 16 est un par3 de 150m vent de face, je pars pour assurer la traversée du petit lac et ma balle sombre et se noie de honte après un coup d’une mollesse navrante. Pénalité donc et retour all square. Dan en profite pour passer dormie avec Kokoro qui pourtant revient bien dans son swing. Le 17 sera de la tactique pure.
Dan, tombe dans le bunker de fairway, au lieu d’assurer je prends le driver qui tourne vers les arbres mais Dan prédit un Kick favorable qui arrive !!!
La chance pointe son nez, Dan rate sa sortie mais se reprend bien il est 6m devant le green dans un petit rough perfide. J’ai un fer7 à jouer en second coup relax, je soulève plus de terre que de balle, je recommence ensuite avec mon 55° et on se retrouve tout les deux de chaque coté du green avec une approche pitchée à faire et déjà trois coups de joués. Dan dépasse le drapeau, je prends le PW, prise de grip, routine, brossage de l’herbe en guise de coups d’essais, la balle monte juste assez pour prendre le green, roule, tourne et finit dans le trou, je sauve le par avec trois coups ratés avant, je ne connaissais pas cette technique ! Dan rate son putt, 1up au départ du 18, je suis relax, je ne peux plus perdre, au pire nous finirons all square.
Le 18 est un par4 en légère descente de 350m, je fais une magnifique mise en jeu au drive qui doit faire à peine 100m, Dan est dans le petit rough ras sur la droite mais bien plus loin bien sur, Kokoro nous sort sa meilleure mise en jeu de la journée, à croire qu’il attendait la fin des matchs pour nous montrer à quoi on a échappé.
Comme je n’ai pas de défaite à craindre, je sors le bois3 car le lie est bon, j’envois le coup du jour, ma balle termine 5m devant le green. Dan touche le green mais a un putt en montée assez long, mon approche fer7 ne tourne pas comme prévu j’ai un putt de 2m avec la pente qui tirera la balle vers le bas si je ne fais pas attention. Dan rate son premier putt, je rentre le mien, il rentre le suivant, égalité sur le trou donc avantage de 1up conservé, la revanche est pour moi, la belle n’en sera que plus plaisante.
Pour conclure je dirai…….rien en fait.
Sinon que rien ne vaut une partie entre amis avec un petit challenge amical et un beau temps inespéré car c’était vraiment une magnifique journée.
Dan et Kokoro, si vous lisez ces quelques mots, j’attends une prochaine promenade golfique avec grand plaisir en votre compagnie !

Commentez avec Facebook

8 Comments

  1. Bientôt 5 ans cette ballade ? Je re-découvre presque complément cette sortie, merci de l'avoir si bien couchée sur le "papier" de mon iPad. J'ai toutefois parfaitement en mémoire une de tes approche qui tombe dans la boîte….elle m'avait tué…:-) signé Dan

  2. Rohh, même pas capable de corriger la boulette sur ton blog, alors comment tu fait pour ton swing ?? xD

    S vous me cherchez je suis déjà dehors !!

    hawkeagle

  3. Il y a une erreur dans le lien vers la photo car d'après ce que j'ai compris c'est kokoro qui est en difficulté avce les bunker et pas Dan ! hawkeagle 🙂

  4. Que demander de plus, un très beau golf, une belle journée avec un rayon de soleil, des partenaires sympatiques, de beaux coups de golf, de bonnes rigolades. A si partir tôt pour finir avec une bonne entrecôte et un bon verre de vin au coin d'une cheminée 😀

    C'est quand vous voulez les gars et où vous voulez. Bonne chance pour votre match d'équipe au National et que les meilleurs gagnent ! 😉

Ne jamais hésiter à commenter :)