2

ZEROOO ! ZEROOOOO ! ZERO !…

0°C !
Ça y est il fait à nouveau chaud, les températures remontent !
Pour fêter ça, direction le practice !
Les tapis sont blancs, tiens d’habitude ils sont verts… ?
Là bas, dans les « granges » les tapis ont la couleur règlementaire, on va se mettre dans la case du prof, il y a des miroirs, ça va calmer mon coté narcissique.
Les miroirs c’est bien, mais faut penser à arrêter son geste, relever la tête et regarder, ensuite on corrige, on recommence et on stoppe le geste à nouveau pour valider qu’on a bien corrigé, ensuite on recommence et on ne sait pas si on a bien fait le geste car, justement, on ne regarde pas les miroirs quand on joue !
Ce n’est pas pratique ces trucs là finalement…
Pas grand monde quand même sur le practice en ce dimanche où la maison Blue Green offre la galette des rois.
Ah si les Up arrivent et me rejoignent à l’abri pour quelques balles.
On se passe les clubs pour faire quelques tests, on essaye les drivers mais les essais cessent rapidement car la couleur blanche, sans doute dû à la neige quoique je ne sois pas très calé sur la question chromatique des fairways en basse saison, je dois vous l’avouer.
Je disais quoi déjà ?
Ah oui, cessent rapidement c’est ça.
Oui, pas calé en sciences chromatiques (oui c’est le mot du jour, je n’ai pas eu de pot, c’est tiré au hasard) mais blanc sur blanc, je sais ce que cela donne, ça donne qu’on perd la balle de vue très vite !
Alors on reste l’œil aux aguets, la pose travaillée pour le miroir, et on attend de voir une balle faire une petite explosion de neige à l’atterrissage, de préférence dans la direction où on regarde c’est moins vexant.
Résultat, concours d’approche à moins de 100m, objectif, faire monter la balle suffisamment haut pour ne pas la perdre de vue dans le grand blanc.
Juste 5 seaux aujourd’hui parce qu’on a été obligé, je dis bien obligé d’aller déguster des galettes faites maisons avec de la frangipane chaude dedans et un truc tout dur qui a encore failli me casser une dent.
La vie est pleine de sacrifices moi je vous le dis !
Commentez avec Facebook

2 Comments

  1. c'est justement ce que m'a fait remarquer mon clubmaker, il est curieux de voir jusqu'à quelle température le shaft tiendra 😉

Ne jamais hésiter à commenter :)