0

DU RÊVE À UNE RÉALITÉ OBJECTIVE…

…Lors de mes premiers cours collectifs de golf, mon rêve était de faire un par sur n’importe lequel des trous du « gigantesque » parcours situé non loin du practice.
Aujourd’hui mon rêve est différent.
Il a changé, forcément,  puisque le premier s’est réalisé et que d’autres se sont par la suite réalisés aussi.
Un rêve en remplace un autre donc.
Jusqu’à quand ?
Jusqu’à ce que je fasse par mégarde un rêve impossible à réaliser ?
Pour mon début de saison, j’ai, parmi les objectifs que je me suis fixé, celui de revenir avec au moins deux birdies par parcours.
Et aujourd’hui, entre la poire et le fromage, j’ai réfléchi à la différence qu’il y avait entre un rêve et un objectif.
Enfin entre les légumes frais et les yaourts plutôt car je laissais mon esprit vagabonder derrière un chariot que je poussais, sans club dedans en plus mais bon il faut bien aller chercher à manger de temps en temps…
Mais non, je ne pense pas au golf 24h sur 24, qu’est ce que vous allez penser là voyons !
Enfin !
Bon, passons, tout le monde peut se tromper sur son jugement vis-à-vis des truies, je ne vous en veux pas, on aurait effectivement pu se méprendre, mais non.
Vous pouvez dropper sans pénalité, si si je vous assure…
Donc, la différence, objectif, rêve, toussa…
Un objectif c’est pour moi, un niveau atteignable avec un travail donné.
Un rêve, c’est une somme de plusieurs objectifs dont on ignore le nombre exact.
Et l’utopie c’est quand on ne sait pas compter.
Voila comme ça c’est plus simple à comprendre.
Donc mon objectif cette année est de jouer un grand prix.
Mon rêve ?
Je n’ose pas vous le dire encore…
Mais ça viendra…
Vivement que j’aille jouer car j’ai le neurone qui fume à force de tourner dans le vide!

Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)