10

IMPOSSIBLE…

N’est pas français…
« Impossible is nothing » diront nos voisins d’outre Manche pour ne pas dire d’Atlantique.
« Tout le monde savait que c’était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l’a fait…. » dixit Marcel Pagnol.
Impossible n’est pas une vérité, c’est une opinion.
Et je ne la partage pas.
À mon humble avis, comme on dit souvent, impossible est un constat qui se dilue dans le temps.
Combien de choses qui vous étaient impossibles hier se font aujourd’hui avec la plus grande simplicité ?
Je vais donc suivre le conseil d’un autre grand philosophe :
« N’essaie pas, fais le ou ne le fais pas »
Maître Yoda
En avant donc pour casser la barre des 10 en 2010…
Et comptez sur moi pour ne pas monter à 11 en 2011…

C’était la minute motivante du jour…



Commentez avec Facebook

10 Comments

  1. En effet cher docteur, les grands prix sont dans le viseur et si je pouvais en faire un avant l'hiver prochain…Je ne prends aucun abonnement cette année et je vais faire en sorte de ne pas faire mes compétitions au mêmes endroits…

    cher Walter, nous connaissons nous ? je ne crois pas car je n'ai pas le souvenir d'avoir joué au golf avec un bâton de colle ces derniers temps, comme je n'ai pas le souvenir d'avoir tapé 32 "seaux" de balles au driver.

    Par contre attention quand vous tapez sur le clavier car taper des "sauts" est très difficile pour ne pas dire sot…

    Ce n'est pas un forum ici, c'est un blog, le mien, si vous avez une opinion si négative et un jugement aussi faux, je me demande pourquoi vous perdez votre temps à l'exprimer car à moins de vous présenter dans un mail, vous avez mon adresse et de m'expliquer votre opinion plus sereinement, je ne perdrais pas mon temps à effacer votre message, le second de cette espèce qui n'a rien de constructif.

    Vous ne croyez pas en mes objectifs?
    Ne perdez pas votre temps ici, moi je n'ai pas de temps à perdre à convaincre les critiques.

  2. Ca y est, les ambitions s'affichent enfin au grand jour. Casser les 10 en 2010, ça veut aussi dire arriver tout près des grand prix dès cette année. Il faudrait, jeune homme, aller taquiner des compétitions en strocke (ou à défaut en stable) dans beaucoup de clubs différents, idéalement sur des terrains inconnus cette année pour se mettre en condition. Et développer un esprit de jeu qui ne craint pas l'inconnu. En tout cas bon courage, et à bientôt sur nos terres bretonnes

Ne jamais hésiter à commenter :)