4

DANS LA BULLE…

À part l’étonnante visite de l’Albatros en virtuel au Fouquet’s, la semaine a été calme, pas de practice, pas de parcours.
Juste une tranquille réflexion sur mes lectures concernant le mental sur le parcours, comment faire pour que Pif et Paf forment un couple modèle comme Bonnie et Clyde ou Black et Decker par exemple.
Comment aborder le parcours, le trou, le coup, avant le coup, pendant le coup, après le coup.
Un peu comme un swing se compose de plusieurs étapes techniques, le parcours se découpe en plusieurs situations mentales.
Parfois c’est notre coté réfléchi qui prend le pas, parfois c’est notre coté instinctif qui doit diriger.
Il est plutôt important de ne pas mélanger.
Si je vous lance un cactus en criant « reflexe ! » vous faites quoi ?
Vous voyez bien qu’il faut faire attention à qui doit s’occuper de quoi…
Cette semaine j’ai fait plusieurs petits exercices en ce sens.
En premier lieu, comme un skieur qui visualise sa descente à venir, j’ai fait le parcours en imaginant chaque coup.
Bon, je n’ai pas rêvé le parcours comme on rêve de ce que l’on va faire quand on gagne au loto, j’ai visualisé à mon niveau, avec mes clubs de départ préalablement décidés.
Il y avait un peu de vent et je n’ai pas fait le par partout mais chaque coup a été fait dans une routine constante et toujours répétée…
Il y a eu trois « moments » dans ma routine.
Premièrement, la réflexion. Comment repose ma balle, quelles sont les conditions, la distance etc.
Deuxièmement, la visualisation. Quelle sera la trajectoire de ma balle, où va-t-elle retomber, en fonction du club que j’ai choisi.
Enfin, je vais me placer après avoir validé tout ça. J’ai pris mes repères. Je me mets à l’adresse, je suis dans ma bulle, je me fais confiance, je sais que je sais faire le coup que j’ai décidé car je l’ai déjà réussi plusieurs fois avant.
Comme sur le pas de tir d’une fusée, la radio grésille un peu : « Ok Houston, Everything is checked, You’re now Ok for Go ! »
Traduction : « salut Houston, j’ai fini le chéquier, tu peux aller faire les courses quand même »
Et là, impossible de vous dire ce qui se passe vraiment car c’est Paf qui gère et lui ne s’exprime pas de façon verbale et là je vais avoir beaucoup de mal à vous mimer la scène…
On valide tout ça demain !
Commentez avec Facebook

4 commentaires

  1. Cet article est excellent, plein d'humour, il te caractérise bien Jérôme, et j'attends la suite demain…Go Jérôme !!!

  2. Pour te faciliter la vie, ne fais que des coups pour lesquels tu as confiance, évites tous les coups pour lesquels tu intègres le facteur chance. La confiance engendre la confiance, et la réussite dans l'exécution en découle naturellement.

Ne jamais hésiter à commenter :)