2

PRO AM de PARIS : LA BOULIE…

Hier soir, petit cocktail de présentation dans les locaux du sponsor, reparti avec un polo couleur prune plutôt chic et une demi-cuite au champagne.
Non que j’ai bu plus que de raison mais j’ai largement sous estimé la température extérieure en partant…
En même temps cela m’a aidé à dormir quoique…
J’ai passé la nuit que passe un gamin à la veille de noël.
Et je n’ai même pas de cheminée…
Donc ce matin quand la musique a jailli de mon réveil je n’étais pas totalement efficace sur l’instant…
Mais bon, pour être au practice de la Boulie à 8h le premier jour du Pro Am de l’année, il faut faire quelques petits sacrifices tout de même…
J’arrive donc à 7h30 histoire de calmer mon angoisse d’être en retard et je suis stupéfait en voyant les trois partenaires déjà sur place, enfin devant la barrière du golf car ils n’avaient pas encore ouvert…
Laurent, notre bien aimé capitaine de la team, Thierry son ami  et Jean Louis Roman, notre pro à nous, tous ultra motivés.
J’adore !
Allez hop au practice !
Ah non d’abord les politesses avec les GO avant…
Zou au practice !
Jean Louis fait la tournée d’inspection des swings de chacun, un petit tour au putting green, ça roule bien !
Va falloir jouer subtil après la régulation…
Enfin quand il y en aura.
Il est 9h il est temps d’ouvrir les hostilités…
Je vous épargne les détails car une partie de quatre joueurs…ça dure…
Surtout quand le premier départ est d’une lenteur terrifiante.
La compétition se déroule en strokeplay, on retient les deux meilleurs scores sur chaque trou.
En tout état de choses, le score du pro et le meilleur d’un de nous trois, gentils amateurs…
Thierry est 10 d’index, Laurent et moi, 15, normalement nous devrions retenir nos scores que lorsque les deux autres auront une faiblesse passagère.
Mais le golf, comment vous dire…
C’est une science plutôt inexacte.
Au practice, j’ai testé mon driver, Jean Louis m’a conseillé de l’amener avec moi sur le parcours.
On est redevenu copains lui et moi.
Tellement copains qu’au final 11 de mes scores ont été retenus aujourd’hui…
Avec deux pars 5 touchés en 2 et un qui s’est terminé en birdie !
Laurent en a eu 7 et Thierry 4.
Oui ça fait plus de 18…
Jean Louis n’était pas en super forme aujourd’hui…Et Thierry encore moins.
C’est ça le golf.
Des aléas, des incertitudes, des moments de grâce et d’autres d’herbes grasses…
Mais bon, la seule chose qui compte c’est le résultat d’équipe et le résultat est de bon augure.
Le par étant de 144, deux fois le score, nous terminons à 154 en brut et 136 en net.
Pour un parcours de réglage, je suis personnellement très content de notre résultat et je suis sur que demain, au PIGC, nous allons trouver nos marques de suite et attaquer les birdies, pas seulement en net…
En attendant, pour demain, changement de putter, le poids en tête du mon bon vieux Craz-E me manque.
Et pour patienter, quelques images du parcours…
Allez au lit !
Commentez avec Facebook

2 Comments

Ne jamais hésiter à commenter :)