3

LET’S SWING AGAIN…

Allez ! On y retourne !

Des mois de retard dans l’attaque de l’index.
Les grands prix ce ne sera sans aucun doute pas pour cette année.
Peu importe la quête du « single digit » continue !

On ne va pas s’étendre sur les raisons qui ont fait que car ce n’est pas encore terminé mais je m’étendrais un peu plus quand je pourrais enfin en rire ce qui n’est pas encore tout à fait le cas.

Donc quand une fenêtre s’ouvre pour aller faire une compétition, il faut y aller !
Samedi 24 juillet, retour sur les fairways de Villennes à partir de 16h pour une compétition d’index standard, non dotée, rien, nada, juste le combat pour casser l’index qui ne bouge plus depuis…

Depuis quand au fait ?
Site FFG.
Tiens ça a changé.
Oula…
15.3, depuis le 30 octobre 2009.
Ah oui quand même…

Donc demain, retour au bonheur de se retrouver seul avec le plaisir de jouer.
Non Rod, je n’oublie en rien notre chemin de croix sur l’Albatros mais pour un retour aux affaires, il faut bien avouer que je n’ai pas eu une idée très inspirée ce jour là…

Donc humilité plus leçons des pros lors des Pro Am plus practice appliqué égale un parcours neutre qui ne rend rien de plus que l’index.
Pas de gros risques en jeu donc stratégie agressive !
Si je résume la pensée à retenir du Pro Am : « Si tu peux placer ton drive et attaquer un wedge en second coup pour planter le mât, il serait idiot de sortir l’hybride sur le tee de départ »
Sur cette sage recommandation, demain je fais le parcours version « Alesi selon les guignols » : à fond à fond à fond !

Plus sérieusement, pas de stratégie réelle 24h à l’avance, tout se décidera au practice avec une séance d’avant compétition sagement pensée.
Échauffement musculaire sans faire de coup : 10 à 15mn
Un seul seau de balles.
Si si…
Moitié du seau dans le tube et l’autre moitié en échauffement sur practice herbe en commençant par des demi-coups petit fer, puis on montée en gamme jusqu’au fer5. (20mn)
Direction petit jeu avec approches moins de 20m et ensuite au-delà jusque 80m (30mn)
Je vide le tube de balles avec longs fers en travaillant les effets et enfin les bois (20mn)
Je vais au putting green avec mes deux putters, le lourd et le léger et je choisis le meilleur feeling du jour (15mn)
Un ou deux coups au fer6 pour finir juste pour la forme et go !

Entre une heure trente et deux heures d’entrainement avant d’arriver au tee de départ avec tout le solfège dans la mémoire musculaire et juste un seau de balles donc zéro fatigue.

Je connais le parcours par cœur, je sais où je peux attaquer et où je dois placer avec une montée en puissance idéale entre le 1 et le 5 puisque ce sera 20° au 1, bois3 au 2, fer6 ou 7 au 3 et driver au 4 et au 5.
Ensuite en fonction de la qualité des deux premiers drives, à part le 13 et le 16 je pourrais attaquer en « Alesi’s style » tout le reste du parcours.

Agressivité contrôlée, recherche de relâchement maximum, sur-clubbage pour ne forcer aucun coup de fer et routines (oui, j’en ai une pour le long jeu, une pour le petit jeu et une pour le putting) au point.

le secret d’un bon état mental (ou la certitude que je suis timbré, au choix) : entre deux coups je cherche des trèfles à 4 feuilles ça détend…

Vont avoir bobo les balles demain…

Commentez avec Facebook

3 Comments

  1. le drive au 16 n'est pas utile pour jouer en contrôle le PW au mât mais on verra bien à ce moment du parcours 😉

    Je ne trouve pas Gun75, la durée semble longue mais je compte très large là car en général ça dure rarement plus d'une heure, mais je compte le faire en prenant vraiment le temps d'apprécier chaque situation de jeu, non pour user la concentration mais pour bien prendre le temps d'entrer dans ma bulle.
    Mais si effectivement je sens que cela affecte le dernier tiers du parcours je reverrais cette stratégie à la baisse 😉

  2. Entre 1h3 0et 2h d'échauffement avant une compète????
    Ca me parait énorme, même avec uniquement un seau de balles…
    A mon sens, tu vas user ta concentration…
    Et ca peut etre très problématique sur les derniers trous !
    Non?

  3. Ca me parait bien tout ça !

    Sauf que pour le 16, je claquerais bien le drive.
    Il suffit de s'aligner sur le 2eme bunker de gauche, et de claquer un draw.

    Depuis 1 an, je pose ma balle à 40-50m entrée de green.

    Bonne balade demain !

Ne jamais hésiter à commenter :)