7

EN ROUGE ET NOIR…

On parle toujours de golf, soyez tranquille, je n’ai pas sombré dans un revival de mauvais goût.
Cela vous est déjà tous arrivé, au dix neuvième trou, on se refait le match, on se dit que si on avait joué autrement il se serait passé autre chose et là des idées de toute sorte fusent.
Et si effectivement on jouait autrement ?
Toujours avec des clubs de golf, une balle et tout le tralala, mais faire un autre parcours sur le même parcours.
Oui, révolution mes amies et mes amis !
Assez de nous dire où commencer !
Nous commencerons désormais d’où on veut !
Ah ! Je me sens déjà mieux avec ce souffle révolutionnaire qui telle une bourrasque de vent fait onduler ma chevelure en me donnant cet air aventurier qui me va si bien !
Voyez vous-même l’ondulation…
Trêve de zéphyr sauvage, je m’explique.
Gun, alias « moi je peux onduler dans le vent » a été le dernier à remettre le sujet sur le tapis, pardon le green mais je sais qu’il y des joueurs de poker qui nous lisent.
Partir départ bleu ou rouge pour un homme.
J’imagine la gêne chez certains d’aller planter le tee sur ces plots habituellement féminins, le visage écarlate si jamais il était prit sur le fait tel un ado intrépide qui se serait trompé de porte des toilettes dans un restaurant bondé.
Prenons la chose autrement, partir avec 10m voir 80m sur certains trous changerait totalement la configuration du parcours et donc la stratégie à mettre en place.
On pourrait par exemple décider de jouer très agressif en prenant en compte les coups rendus par rapport à la couleur décidée.
Et oui, il ne faut pas abuser non plus, si tu prends le départ bleu, tu prends le handicap départ bleu !
Et inversement, une grande partie des joueurs partent des jaunes, pourquoi ne pas essayer les départs blancs, ou plus rigolo encore, le départ noir ?
Je connais même des femmes qui l’ont fait…
En plus départ noir, cela nous donnera l’occasion de bien comprendre ce que signifie la stratégie du « régul+1 ».
Si, si, vous verrez quand il restera 210m sur un second coup de par4…
Alors qui veut tenter le coup ?
Commentez avec Facebook

7 Comments

  1. Et bah, on se fait ça quand tu veux !!
    Mais en compète tant qu'à faire 😀
    A voir si c'est possible, jme renseigne demain

  2. ou alors comme je l'ai lu sur un forum, je ne sais plus lequel. Tee 1 depart rouge si tu fais le par Tee2 départ bleu et ainsi de suite. Si tu fais bogey, tu reviens à la couleur précedente.

  3. Tiens il me vient une idée … tirer au sort les boules de départ pour chaque trou, juste avant de partir sur le parcours …
    Le 1 des jaunes, le 2 des rouges, le 3 des …

    Et se fixer un objectif raisonnable sur le score final.
    A voir.

  4. Perso, j'adore partir des blanches ou des noires en parties "amicales" avec mes singles préférés. Aucune pression pour faire le par, j'aborde alors avec sérénité la stratégie chip-putt que certains essayent de m'inculquer.

  5. j'adore, une histoire….un jeune joueur va voir un coach et lui dit " je veux aller sur le Tour " , le coach lui repond : " le jour ou tu joueras -6 sur 4 tours en partant a chaque tour des boules differentes (femmes, hommes et back tee) tu seras pret "….I love it !…Bosley

  6. Partir des rouges avec objectif de faire birdie sur chaque trou est très instructif; tout comme se mettre au piquet des 135m et jouer le trou en par 3 !

Ne jamais hésiter à commenter :)