UN GREEN FEE DE PLUS PAR SEMAINE…

Pendant un moment je me suis dit que j’allais faire un texte poétique, une parabole sur la rupture sentimentale, un truc vachement beau et tout et tout mais à bien y réfléchir cela n’aurait pas fonctionné.
D’abord parce que je ne l’aimais pas, je crois même que je ne l’ai jamais vraiment aimée. Dans ce cas, mon article se serait appelé « Casse-toi pauvre conne » et j’aurai eu des problèmes de copyright à tous les coups…
Et puis ce n’est pas une rupture dans le style « on reste copain, on se reverra un jour pour parler du bon vieux temps quand les blessures se seront refermées », non pas vraiment…
C’est juste que c’est comme ça, ça ne colle plus entre nous.
J’ai tourné la question dans tous les sens, je ne vois aucun intérêt à continuer cette relation malsaine…
J’ai donc écrasé ma dernière cigarette aujourd’hui.
Oui, je sais, coup de tête, résolutions du nouvel an…Mais non, même pas, ça fait des semaines que ça couvait cette histoire.
Que les fumeuses et fumeurs se rassurent, je ne suis pas soudain devenu un gentil soldat tout sain qui part dans une belle croisade anti cigarette…
Oui-Oui au pays de la nicotine, classe l’histoire non ?
Vous faites ce que vous voulez.
Je n’ai pas l’intention de passer de drogué dépendant à intégriste intolérant (et hop deux pléonasmes en quatre mots, qui dit mieux ?).
Bon par contre, on pourrait légitimement se demander ce que ça vient faire dans un blog de golf cette histoire de clope et vous auriez raison de demander.
Et je vous répondrais bien entendu…
Ah, ok, pardon, je croyais que…
Je stoppe sans aucun substitut alors que je ne dois pas être loin des deux paquets par jour.
Mais je n’ai pas l’intention d’en faire un exploit, je cesse, c’est tout, point à la ligne.
Un peu comme dans un exercice sur le mental avec celui qui se dit dix fois « va pas dans le bunker » et tombe dedans finalement, je ne vais pas répéter dix mille fois que j’arrête de fumer parce que je passerai mon temps à me motiver à en rallumer une…
Et comme je ne me sens pas capable de fumer juste une clope par jour, autant tout stopper, on verra ensuite, un pas après l’autre…
Alors pourquoi l’article ?
Il y a un peu d’égo là dedans je pense.
non j’en suis sur en fait…
Si j’écris ici que j’arrête la dépendance au tabac, vu comme ce blog me tient à cœur, c’est un peu comme si je me faisais une promesse à moi-même et devant témoin (avec un « S » même si ça se trouve soyons fous) en plus.
Et comme c’est le genre de chose qu’il faut faire pour soi avant tout, on va faire en sorte de ne pas se décevoir soi même dans un futur proche…Ou pas (oui, le « ou pas » ça fait super D’jeun’s en ce moment, c’est pour que Google me classe bien dans les recherches)…
Et l’air de rien, vu la quantité de clopes consommées, ça représente un joli green fee par semaine.
Vous voyez que ça a un rapport avec le golf quand même !
Non mais !
Pi m’énervez pas hein ! C’est pas l’moment !
Bon allez, comme je l’ai dis, on ne va pas passer la journée là-dessus, vous êtes témoin (« S » ? toujours ce fol espoir) et je le suis aussi, on passe à la suite…
On va mettre ça dans le chapitre « mental » parce que dans « humour » je vais perdre en crédibilité.
Et hop le premier article de l’année c’est fait !
Un petite clope et…
Ah bah non c’est vrai je fume plus moi!
Un pti bonbon sans sucre à la menthe ?
Allez soyons fous…
Commentez avec Facebook