8

TÉLÉMÈTRE ? NON MERCI…

Un des grands sujets, souvent de discorde, sur les forums de golf :
« Pour ou contre le télémètre ? »
Que les choses soient claires, et d’un j’en ai un et de deux j’en suis ravi, ce fut un des investissements les plus utiles que j’ai fait.
Et de trois, je n’ai pas l’intention de relancer le débat parce que ce sera aussi stérile qu’un Mammouth décongelé dans la Toundra proche de Tchernobyl…
Les pour et les contre…Autre exemple : « Pour ou contre l’utilité d’un driver au dessus de 36 d’index ?»…
Je vous invite à vous réunir entre vous afin de jouer à un nouveau jeu pour égayer vos soirées, trouver le « pour ou contre » dont la conclusion sera la plus stérile possible…
Vous verrez ça bouge bien après le café…
Donc j’ai un télémètre et une pile neuve de rechange dans le sac car, oui, moi aussi je me suis fait avoir en plein milieu d’un parcours alors que j’hésitais entre le fer7 et le fer6 !
Donc j’en ai un et pourtant je titre « non merci ».
 
 
Parce qu’un télémètre, c’est un peu comme les petites roues des deux 
cotés de la roue arrière de son premier vélo, il faut apprendre à s’en passer…
Je continue toujours à prendre des mesures, les arbres en pointe du dog leg lors du départ, la pointe du bunker devant le green, voir la berlinoise qui borde le green en ile de ce satané trou n°15 de l’Albatros !
Et je continuerai à en prendre tant que je n’aurai pas le même carnet de parcours que celui qu’on donne aux professionnels pour les compétitions internationales et tant que je n’aurai pas fait une reco de 6h la veille d’un tournoi pas majeur en arpentant chaque centimètre carré du parcours avec un pied à coulisse en prime pour mesurer la hauteur du fairway.
Alors pourquoi « non merci » bon sang de bois !
Parce qu’avec Stéphane Boutin, coach mental de son état qui m’a pris sous son aile afin que je fasse plus de birdies (aile, birdie, humour, sourire, tout ça), je travaille beaucoup la visualisation.
Qu’est ce donc que cette chose ?
Quelques années après les petites roues du vélo vous avez grandit et vous voila mûrs pour aller mater les filles sous la douche après la séance de sport. Oui mesdames, on a fait ça, je l’avoue honteusement aujourd’hui. Quand à vous, je ne sais pas ce que vous matiez mais ça ne pouvait pas être nous parce qu’on ne se douchait pas pour justement pouvoir vous mater…
Mais vous avez forcément maté un truc un jour ou l’autre sinon vous ne pourriez pas comprendre ce qu’est la visualisation, il est donc très important que vous ayez maté à un moment de votre vie.
Bref, continuons l’implacable démonstration.
Messieurs, à la lecture de ces mots, les images vous reviennent avec une grande précision.
Bravo ! Vous savez visualiser !
Et bien au golf c’est pareil sauf que pas complètement. Il faut avoir maté plusieurs fois une même trajectoire de balle pour que le cerveau en retienne avec précision toutes les données.
Donc direction le practice, herbe de préférence et refaites vingt fois le même coup, la même trajectoire au fer9, au sandwedge, en gros avec tout vos petits clubs pour commencer.
Oui je sais c’est pas facile donc je vous conseille d’arriver tôt.
Personnellement je ne le fais qu’au petit jeu à moins de 60m.
Et quand j’ai bien réussi à plusieurs reprises une même approche avec le même wedge, je l’imprime dans la partie du cerveau affectée à cette tache, le … « truc-chose ».
Il doit bien y avoir un nom pour ça mais je ne le connais pas. Par contre, ce que je sais c’est que j’ai le petit film bien clair dans la tête et que je peux le transposer sur n’importe quel parcours désormais.
Et pour ce genre de coup, je n’utilise plus le télémètre, je fais confiance à ma banque de données « visualisation des coups réussis »
Et ça fonctionne bien !
Heureusement parce que je ferai une bonne dépression après toutes ces heures passées au practice approche !
Depuis peu je commence à travailler cet exercice avec les fers courts.
Pour les autres le télémètre reste indispensable.
Mais pour ces coups là, je fais mon choix de club mentalement puis seulement après, je vérifie la distance au télémètre pour apprendre à mieux évaluer par moi-même les longueurs.
On sait jamais si un jour la pile neuve de rechange s’avère ne pas être la bonne…
Oui bah ça arrive ! Tout le monde peut se tromper !
Commentez avec Facebook

8 Comments

  1. 1/
    Quand tu joueras bien tu auras le droit de connaître la distance exacte qu'il fallait jouer, c'est ça le raisonnement ?
    intéressant….
    2/
    Donc tu en as un malgré ton sens de l'éthique, là je ne comprends plus.
    3/
    personnellement je ne m'imagine pas vendre un produit auquel je ne crois pas mais chacun voit midi à sa porte.

    on peut "comprendre" un point de vue sans toutefois l'accepter…;)

    Bon courage dans ta progression…

  2. En fait, il y a 3 choses :

    1- à titre personnel, vu mes attaques de green approximatives malgré mon niveau de 20, c'est complètement gadget.
    Je perds plus de points à droite, à gauche, en top et en gratte qu'en erreur de choix de club (resp. sur mon dernier parcours 4, 1, 1 et 2 contre 1).
    Et je gagne plus au petit jeu et au putting.

    2- à titre éthique, je pense que la fédé n'aurait pas dû les autoriser en compétition. Mais elle l'a fait, donc je ne vois pas pourquoi je m'en passerai.
    Je n'ai pas ce côté "dernier des mohicans".

    3- à titre "blog" : comme je ne le cache pas, mon blog est aussi une façon pour moi de trouver les sous qui me manquent pour pouvoir aller jouer au golf, m'acheter de nouveaux club (je n'ai plus de fer 5), prendre des leçons.
    C'est bassement commercial, je le reconnais. Mais mon but, c'est de progresser et de jouer plus.

    J'espère que tu comprends mieux mon point de vue.

  3. Jérôme, je respecte toute opinion mais dans ce cas pourquoi faire la publicité du télémètre dans ton propre blog ?

    http://www.idee-golf.fr/clubs-et-materiels/308-laser-ou-optique-quel-est-linteret-dun-telemetre

    j'avoue être perplexe quand à la sincérité soit de l'article, soit de l'argument…

    un Pro a un caddy,un carnet de parcours où tout est noté au millimètre, il a fait la reconnaissance d'un parcours qu'il connait parfois déjà par coeur.
    Et nous, sous prétexte qu'on joue moins bien que lui on devrait en plus se priver d'une juste estimation des distances ?
    N'en restons pas là, supprimons les chariots à roulette aussi et le fitting des clubs pour ceux qui sont au dessus de 5 d'index…
    Je pense qu'il faudrait faire preuve d'un peu de bon sens…

  4. Pour avoir écrit quelques articles dessus et vu le nombre que je vois se vendre via mon site, c'est vrai que c'est le sujet à la mode.

    Personnellement, je pense que c'est de la triche et que la fédération de golf n'aurait pas dû les autoriser.
    Mais voila : elle les a autorisés et la question ne se pose plus.

    Bon : vu mon niveau de jeu, plus ou moins 5 mètres ne vont pas changer ma réussite. C'est un vrai gadget pour moi.

    Je pense que c'est une vraie aide pour un bon joueur qui a une précision de 3 ou 4 mètres sur un fer 6.
    Mais honnêtement, si c'est pour toper une balle sur 2 😉

    ++

  5. Bel article !

    En ce qui me concerne, c'est télémètre … oui merci!
    J'ai pas le compas dans l'oeil, encore moins sur un parcours où l'architecte s'est fait un malin plaisir de t'induire en erreur

  6. Ne sont autorisés dans l'absolu que les appareils ne donnant que la distance sans prise en compte de relief, ce que fait ton petit smartphone en plus d'être un outil statistique immédiat donc il donne bien plus que juste la distance… 😉

  7. Le telemetre bushnell est autorisé en compétition mais pas mon smartphone avec gps et sonocaddie installé !!
    J'ai pas encore compris pourquoi….

Ne jamais hésiter à commenter :)