1

OMAHA…ALONE IN ZE GREEN…

Pour des raisons parfaitement justifiables, si je vous jure, je me suis retrouvé sur le golf d’Omaha Beach en plein soleil de printemps dimanche après midi.
Celles et ceux qui connaissent penseront automatiquement que je suis allé faire le parcours le plus carte postale, celui avec vue sur mer.
Mais non. 
Mon bon ami (enfin ami, ça reste un infâme membre d’un Clan adverse quand même) et guide des terres normandes, Mister Zygo, m’a expliqué que le dimanche, ce parcours là, c’est un peu comme l’autoroute du sud un 15 aout… Un tantinet blindé de touristes.
Par contre le parcours d’à coté est, lui, généralement plus fréquentable parce que moins fréquenté. Mais, précise t’il, il vaudrait mieux prendre une voiturette parce que les transitions sont parfois longues et le parcours un peu physique.
Tu m’étonnes…
LE MANOIR :
Départ jaune, slope 136, SSS 71.7 pour un par71 de 5571m, 17 coups rendus pour mon 13.8 d’index, comme l’Albatros, sauf qu’on a doublé deux chèvres mortes de fatigue dans les pentes d’un par5 et il y a même un trou avec un « camp de base » au piquet des 135m…
Le golf en lui-même est superbe, les zones d’entrainement impeccables, on y passe trois bons quarts d’heures face à la mer, un peu de putting pour se familiariser avec la roule et hop direction la visite !
Effectivement c’est plus calme. Un joueur solitaire devant et personne derrière de tout le parcours ! On a quand même réussi à voir au départ du 17 deux joueurs au niveau du 13, sans doute égarés eux aussi, sinon rien, nada, nobody, deux mohicans isolés, perdus dans les pentes de ce golf physique, surtout quand on a qu’un bois3 comme club de départ…
Jeu sérieux et appliqué avec ambiance détendue, la voiturette qui permet de rester frais durant tout le parcours, pas un chat ni même un chien ou une girafe, que du bonheur…
Oui, voiturette, je sais, pas de ressenti du parcours, c’est comme faire du practice et pas vraiment jouer, je sais bien, je le pensais même la veille. Mais je ne le pense plus avec un parcours comme celui là, allez tester vous verrez… C’est bien simple, ça donnerait presqu’envie d’avoir un chariot électrique de constater à quel point on économise ses forces pour ne les consacrer qu’au jeu en lui-même quand on ne porte, ni ne pousse ni ne tire quoi que ce soit.
J’en connais qui doivent hurler là…
N’empêche qu’à Augusta je n’ai pas vu beaucoup de joueurs porter leur sac ce week end.
Oui je suis beaucoup moins bon qu’eux mais est ce une raison pour m’ajouter des handicaps supplémentaires ?
Non, donc bon et toc argument pile poil.
Donc ce par71 parce qu’il manque un par5.
Et bien nous n’avons pas tout compté sérieusement pour cause de première visite mais quand même.
Et comme je parlais de « dernière fois » dans l’article précédent, j’ai eu droit à une nouvelle première fois cette fois ci.
Deux birdies…
Mais à la suite !
Au 1 et au 2 !
Le 1 est un par4 de 328m, bois3 bien droit, mesure au mât, 143m, fer7 tranquille et la balle tombe à même pas 2m du mât, et d’un ! Le 2 est un par3 mesuré 145m au mât, on ne change pas un fer qui gagne et bingo, balle à 30cm du mât, et de deux !
Ensuite, j’ai essayé de faire d’autres scores comme bogey, double ou triple histoire de varier les plaisirs…
La confiance dans le putting se confirme, l’absence de driver s’est fait ressentir de temps en temps mais cela m’a permis de jouer un peu plus mes longs fers et de me dire, vivement les nouveaux fers et le nouveau shaft du driver surtout…
Le tout petit jeu était un peu moyen mais comme c’était une découverte, j’avoue ne pas avoir de statistique précise à fournir et c’est tant mieux parce que cela m’a laissé le temps de faire quelques photos !

Alors ça donne envie d’aller faire un tour ?
Et bah maintenant on va chercher une bonne raison de faire l’autre en semaine.
Si quelqu’un a une bonne excuse à me donner, sinon ne vous en faites pas, je suis sur d’en trouver une sous peu…
Je crois même que je l’ai déjà en plus…
Commentez avec Facebook

One Comment

  1. c'est vrai qu'il est sympa ce golf; l'un de mes preferé dans la region. Le seul bemol c'est le prix…ca pique un peu !

    zygo

Ne jamais hésiter à commenter :)