0

ALLEZ LUYA !…

Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs.

C’est dimanche et ça tombe bien puisque c’est jour de baptême.
Car en vérité je vous le dis, les « Jipé » font leur entrée dans le vert en ce jour béni.

Le destin a choisi le practice de Maisons-Laffitte pour cet évènement totalement sans importance pour la bonne marche du monde mais, allez savoir pourquoi, cela faisait quelques temps que je l’attendais et non sans une certaine impatience en plus.
Au nom du Fer, du Tee et du Pti Birdie
Amen…Tes clubs…
Cette cérémonie est étonnante pour qui n’est pas golfeur pratiquant, car en lieu et place de l’eau bénite, on colle avec la tête du club un gros coup de boule sur une balle plutôt dure, c’est assez barbare je l’admets, ensuite on regarde la face de l’élu et si, comme il est mentionné dans les Écritures : 
« Un cercle de compression magique s’est inscrit dans le centre du tout, longue et riche sera sa vie »
Bon, on se détend le col blanc, j’ai juste passé la matinée au milieu des bourrins qui ne courraient pas aujourd’hui, le practice était calme et apaisant étant donné que tout le monde était ailleurs, là où il y a des parcours.
C’est bon à retenir ça…

Entrainement « nouvelles sensations » donc puisqu’avec les Jipé, il y avait le driver et le H4 raccourcis à tester et les grips bois, fers et wedges à prendre en main.
Pour conclure sur le coté liturgique de la journée, je ne dirai qu’une chose, quand je ne suis pas totalement centré, que le swing n’est pas totalement pile poil et bien ça ne pardonne pas !
C’était pas jour de baptême finalement c’était le jour du pardon…
Et dieu que cela fait du bien d’apprendre à se pardonner ses mauvais coups quand les clubs donnent enfin l’exemple !

Il y avait du travail technique sur le swing aussi, deux éléments à automatiser, le « tournage vers l’avant du bassin à la descente » afin de faciliter le rentrage in ze baballe et un Vrai relâchement dans toute cette satanée descente. Objectif, cesser de se retrouver avec le club devant moi au finish, ça finit par devenir douloureux à force de vouloir tout contrôler…

Conclusion du jour :
Les voies du seigneur sont peut être impénétrables mais les balles, elles, ont été bien traversées !
Et bien la saison vient enfin de commencer !
Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)