7

ACTION TYPE, UN TYPE EN ACTION…

 Quand on regarde les vidéos des meilleurs golfeurs du monde, on se rend compte d’une chose : chacun a un swing qui lui est propre.
Et à force de les regarder, on finit par trouver le notre un peu sale parfois…

Plus sérieusement, regardez le swing de Jim Furyk:
Et maintenant regardez le swing de Luke Donald :
Le constat est clair, ces deux là jouent très bien au golf vu leurs résultats mais pas tout à fait de la même manière !
Tous les professionnels de golf s’accorderont sur un point, l’important dans le swing, ce sont les 20cm avant le contact avec la balle et les 20cm après. Le reste du swing, c’est un peu chacun son truc.
Certes.
Et mon truc à moi c’est quoi ?
Je dois tourner les hanches à la montée ou tout le corps ? Je dois être sur l’avant des pieds à l’adresse ou sur l’arrière ? Les épaules doivent démarrer la descente ou ce sont les hanches ?
Comment voulez vous que je le sache ?
« Bah en allant voir un professeur. »
En effet ce n’est pas idiot…
Il existe deux grands types de professeurs, ceux qui vous enseignent un swing type et ceux qui vous aident à optimiser votre type de swing.
J’ai toujours eu du mal avec la première catégorie. En même temps j’ai plutôt mauvais caractère. J’ai horreur qu’on me force à faire un swing si je ne me sens pas à l’aise en le faisant…
Pigeon non plus d’ailleurs (oui je sais, facile celle là)…
Heureusement, depuis dimanche, j’ai découvert qu’il existait un concept plein de bon sens pour progresser au golf.
Le principe est simple.
Puisque le swing est l’expression visible des capacités psychomotrices du golfeur, intéressons nous à nos capacités psychomotrices et vérifions ensuite si notre swing est en adéquation avec.
Cela parait tellement évident qu’on se demande bien pourquoi on n’a pas commencé le golf par ça !
 J’avais entendu il y a plusieurs mois déjà que ce genre d’approche existait, restait à trouver l’occasion de s’en approcher.
C’est ce que j’ai pu faire dimanche avec mes amis golfeurs des premiers jours, au sein l’intime forum des « Gentlemen golfeurs ».
Honneur aux dames, c’est Claire alias Scoop, golfeuse émérite qui fut à l’origine de l’organisation de cette journée de formation.
Le seul fait que Claire, femme cartésienne par excellence, veuille tester ce concept, après des années de golf à haut niveau, suffit à me convaincre qu’il était temps pour moi d’y aller aussi.
Dominical rendez vous avec Dominique Fournet sur le golf de Noisy le Roi, nous sommes six dont trois cartésiens, tout va bien.
Première partie de la formation : détermination de la typologie de chacun.
Nous avons subi une batterie de tests éprouvants je ne vous le cache pas…
Pour les zygomatiques surtout et les paupières aussi parce qu’on n’a pas cessé de rire et d’écarquiller les yeux d’étonnement au fur et à mesure de ce que l’on découvrait sur nous même et les autres.
Nous avons néanmoins juré de garder le silence à vie sur cette phase.
Ce n’est pas une recommandation de Dominique c’est surtout que l’on a découvert les points faibles des uns et des autres en cas de combat de boxe, alors on préfère que cela reste entre nous…
Plus sérieusement, deux constats sur cette première partie :
      1/Nous avons une façon d’agir de façon physique et mentale qui nous est propre.
      2/Aucun d’entre nous n’a exactement la même.
Oui, c’est pas le tout de rigoler en essayant vainement de pousser un gars de 60kg tout habillé sans y arriver ou de ne pas réussir à le contrer quand il vous met son index dans l’œil mais il faudrait peut être aller voir à quoi cela sert club de golf en main.
En plus il ne pleut plus.
Ah bah si.
Ah bah non.
Ah bah pas grave on continue quand même.
Chacun avec sa caractéristique nomenclaturée, ses clubs, son tapis de practice et deux seaux de balles !
Pour ceux qui savent, je suis un ST.
Pour les autres, je suis aussi un ST.
Dominique prend le temps joueur par joueur d’expliquer les lignes générales du swing à appliquer et là, enfin un point commun, ce que l’on doit faire nous fatigue beaucoup moins que ce que l’on faisait avant !
L’intérêt principal avec ce genre d’enseignement n’est pas de rajouter des choses mais plutôt d’enlever ce qu’il y a en trop, ce qui nous parasite dans le swing.
 Nous sommes allés ensuite sur le putting green, parce que ce que nous avons appris ne sert pas juste à faire un swing mais bien à mieux appréhender le golf dans toutes ses spécificités.
Et je peux vous dire qu’il y en a une qui a été ravie d’apprendre qu’elle pouvait désapprendre certaines choses dans ce compartiment du jeu !
J’ai été, quand à moi, rassuré de constater que mes heures au practice, mes heures passées à essayer de comprendre comment je devrais fonctionner n’ont pas été vaines car j’ai rapidement intégré la modification principale à mettre en place :
Être moi-même.
Cela peut paraître étonnant mais nous ne sommes pas tous capables d’agir en parfaite adéquation avec ce que nous sommes réellement.
Alors rencontrer quelqu’un qui est capable de me faire aller vers une meilleure compréhension de mes aptitudes, de mes points forts innés et acquis afin que je les utilise pour améliorer mon niveau de jeu, je suis pour.
Parce que c’est aussi dans mon caractère, j’aime agir en connaissance de cause, j’ai besoin de savoir, de comprendre ce que je vais faire avant de le faire.
C’est sans doute pour cela que j’ai toujours été incapable d’obéir à un ordre dont je ne comprenais pas l’objectif final.
Mais avec Dominique, j’ai tout compris. En même temps il a prit le temps de tout expliquer.
Je vous assure que ça aide…
Vous savez quoi ?
Je m’en vais de ce pas voir mes professeurs préférés et travailler avec eux dans les directions indiquées !
Et ensuite, je retournerai voir Dominique parce que j’ai encore d’autres choses à apprendre avec lui.
Et apprendre, j’adore ça…
Le site de Dominique Fournet :

AXEL GOLF
 

Commentez avec Facebook

7 Comments

  1. c'est marrant les deux videos que tu as mises, ces deux joueurs sont dans le même profil, qui est également le tien (et le mien).
    Jerome (JD50)

  2. Joli compte-rendu Jérôme! Content d'avoir pu participer à ce stage et d'avoir pu approfondir un peu les théories de Dominique appliquées au golf!

  3. Fantastique, cet homme a révolutionner l'approche de ce sport et plus généralement l'analyse des comportements…. Et ce n'est pas fini, la Revolution est en route, nous sommes tous des sans culottes au service de la libération du swing!

  4. Hello Paul! 😉
    ça va merci mais j'espère que tu reprends la forme toi, ils (et elles!)sont nombreux à t'attendre sur le vert 😉

  5. Et oui, Dominique est un grand Monsieur en général et du sport en particulier. Je ne me lasse pas de me découvrir moi-même grâce à cette approche que j'approfondis désormais avec ma pro estampillée AT.

    Encore merci Dominique, et bravo Jérôme d'avoir osé !

Ne jamais hésiter à commenter :)