8

35EME SOUS SOL : RAYON RATATOUILLE…

Vous savez combien de formules de jeu par équipe il existe au golf ?
Entre pas mal et beaucoup environ je dirais.
Elles existent depuis longtemps, sont bien rôdées et ont fait leurs preuves. Il n’y a qu’à se servir en fonction du nombre de participants et en avant la musique.

Oui, mais.
 
On a toujours envie de faire son malin quand on organise sa première compétition, amicale certes mais compétition quand même.
Bien évidemment, j’ai voulu créer une formule spécifique pour l’occasion.
« C’est l’occasion ou jamais » comme on dit, j’aurai mieux fait de prendre jamais…
8 match play, résultat global 35 down…
Une fessée, une raclée, une bonne grosse baffe, éparpillé façon puzzle, voila comment ça s’appelle.
Certes.
Mais si je vous dis qu’en fait on s’en fiche totalement du score final, gagnant comme perdant, vous seriez étonné ?
À part un certain Docgg bien sur, le seul qui aurait dû perdre puisqu’il jouait seul contre deux mais non, même lui a gagné histoire de valider la sacro sainte règle de l’exception.
Le problème principal avec ce genre de « on s’en fiche, on s’est vraiment tellement amusé » c’est d’écrire un article dessus…
Soit on en fait 10 pages, je l’ai déjà fait pour une sortie monumentale en Bretonnie Orientale ou on écrit quelque chose du genre, tout était tellement bien que je ne saurais par quoi commencer, vous auriez vraiment dû venir…
Oui, vous auriez vraiment dû venir.
Au restaurant le samedi soir, reçus comme des princes par Charles, notre restaurateur golfeur à nous qu’on a qu’on adore. À la cérémonie du tirage au sort des parties faite par un véritable mage de l’Indre Orientale (non il n’y a pas de faute) qui lit dans le fer9. 
Et surtout à la compétition du dimanche à Seraincourt avec une formule en match play à deux contre un en quatre balles meilleure balle légèrement saupoudrée de Foursome parfaitement déséquilibrée et donc totalement adaptée à la situation. Un parcours de Seraincourt tout beau tout propre, des greens bien roulants et un orage qui a eu la gentillesse de juste nous frôler un peu avec à peine 10mn de pluie en cumulé quand ça tombait partout autours.
Et une distribution…Rendez vous compte, un Restaurateur et son épouse tout deux adorables, un Mage et 23 joueurs dont plus du tiers en gaucher, un Lord, un Néo-golfeur (c’est comme un vrai golfeur mais en plus petit), Un Fermier Combattant, un Poisson Rouge mais jaune, un Roi du Putting, un Ex-Boxeur Photographe, un Gominé Imbattable, une Gauloise Coupeuse de Rough, Une Bretonne pas Cloche, un Dresseur d’écureuil Solitaire, une Débutante à qui on ne la fait pas, un Burgonde presque single, une Grande Blonde à qui on ne la fera jamais, un Fan de Techniques qui ne lâche rien, un Grand Parrain qui va revenir, un Coupeur de Carpaccio de Magret de canard, un Accélérateur de Particules au Backswing, une Gauchère sérieuse qui rit tout le temps, Deux tiers de joueur qui en valent trois, un Lapinou Acharné, un Contorsionniste du finish, un Spécialiste du fade de biais et votre serviteur !
J’en connais parmi eux qui ont fait au moins 12h de route en deux jours pour vivre ça.
Et qui recommenceront en plus !
 
Vraiment, vous auriez dû être là…
Parce que la prochaine fois ce ne sera plus la même formule, faut pas exagérer non plus !
Alors, entre les images et les longs discours, j’ai choisi les images…
Bon allez ce coup ci c’est bon, on passe aux compétitions fléolisées sinon on ne va pas y arriver !
Commentez avec Facebook

8 commentaires

  1. Que du bonheur !!! même pas eu besoin d'utiliser mes mulligans avant le 18…très peu de déchet (départs corrects, coups de fer nickel, approches top, sorties bunker incroyables, putts au fond à chaque fois), que dire de plus j'ai joué sur un petit nuage.

    une partie inoubliable (merci à Gilles et Pierre, on s'est bien marré…)

  2. Une formule originale qui a tenu toutes les équipes en haleine jusqu'au 18. 10 départs au fer 5 imposés par le règlement, même sur les Par 3! C'est une bonne expérience, notamment sur le 18!
    Ceux qui connaissent Seraincourt apprécieront….

    On ne change pas une équipe qui gagne, ne changez rien, on recommence l'année prochaine!

  3. Mais comment c'était énorme aussi !! Franchement prendre une raclée quand on s'éclate on s'en fou, en tout cas on a gagné le trophée de l'organisation

  4. Vraiment très sympa comme sortie…

    Pour la formule c'est pourquoi faire simple lorsque l'on peut faire compliqué mais finalement c'est celà qui fut drôle.

    Une formule à la noix qui se retourne contre son concepteur !!

    Wood Wedge dit Woody dit Grand Parrain

Ne jamais hésiter à commenter :)