0

CE MATIN… CENT LAPINS…

…étaient sur les fairways de Saint Quentin en Yvelines !

 Je n’étais jamais allé jouer sur ce parcours de SQY, comme on dit dans les milieux autorisés, pour la bonne et simple raison que c’est toujours « blindé » qu’on m’a dit.

Mais on ne m’avait pas précisé que c’était blindé de lapins et non de joueurs…
Dans l’ensemble, le Civetum Fairwaytus Vulgaris est plutôt discipliné et évite de cavaler dans tous les sens quand on est à l’adresse, ce qui a bien arrangé la Bande à Balbin présente pour un challenge « Duo » : deux formules, deux parcours, deux joueurs.
Foursome le matin sur le parcours rouge et scramble l’après midi sur le parcours…rouge aussi finalement parce que les greens du bleu étaient ensablés. 
La météo étant menaçante et le vent bien présent, à part le groupe, pas grand monde, parfait. Maïlys sera ma partenaire du jour, les filles partent départ rouge, les garçons du départ jaune, on se concerte rapidement au practice, trois des quatre par5 sont sur des départs pairs, pour le foursome, j’ouvrirai donc le bal.
Je vais en profiter pour tester ma nouvelle combinaison de 14 clubs, 3 bois, 3 wedges, 1 hybride, 6 fers et le putter mais surtout avec mon « nouveau » bois3 qui est passé dans les mains de Francis
Ça souffle bien sur le driving range, ça roule très bien sur le putting green, il est temps d’aller voir comment cela va se passer sur le parcours, notre « handicap » d’équipe est à 12.
Du point de vue travail technique, je vais changer mon approche en jeu car depuis quelques temps j’ai pris l’habitude jouer le club de plus mais calmement plutôt que le club fait pour la distance en plein swing et au final cette attitude me fait perdre le nécessaire besoin d’être à l’attaque sur le parcours.
Le changement c’est maintenant pour un retour à un club normal (non j’ai créé le slogan de personne) s’avérera payant tout au long de la journée. Je retiendrai pour le matin sur le premier par5, le 4, mon attaque de green à un peu plus de 200m vent de dos avec mon bois5 et pour l’après midi une autre attaque de green de par5, le 18, autours de 210m avec mon bois3. Pour les fers j’ai suivi cette voie aussi et les résultats ont été plutôt bénéfiques.
Le duo avec Maïlys fonctionne très bien, la miss est une battante et c’est très motivant vu que je n’ai pas une mentalité de défenseur…
On s’est par ailleurs bien battu sur le foursome puisqu’on termine à +14 avec un +4 prometteur à l’aller et quelques catastrophes au retour, les joies du Foursome quand on réussit la cohésion d’équipe idéale, mal jouer en même temps…
Le ciel devenant encore plus menaçant, il est temps de retourner sur le parcours après un rapide déjeuner histoire de vérifier que l’on peut faire un meilleur score en scramble qu’en foursome, enfin espérons-le…
Voiturette pour tout le monde histoire d’aller plus vite et d’avoir un toit protecteur vu les nuages en approche.
Effectivement, en scramble cela se passe bien mieux, birdie suivi de birdie d’entrée mais on réussit encore une fois la cohésion parfaite avec un double bogey assassin de carte et démoralisateur au possible.
On finit avec un score à +1 je crois pour 7 de handicap et bien sur trempé suite à un constat technique qui veut qu’une voiturette ne protège pas de la pluie de coté même si on roule vite…
Histoire de faire une remarque sérieuse, très agréablement surpris par ce parcours !
Je m’attendais à beaucoup de choses mais pas à ça. Des greens techniques, de belles pentes, une roule aux petits oignons, parcours intéressant qui propose de bonnes options pour un entrainement complet, ça donne envie d’y retourner…
Comme toujours, Arnaud nous a gâtés à la fin avec de jolis prix, une douzaine de « Precept EC Fuel » pour notre équipe et des tees tout plein, des balles dans la catégorie de ce que je teste en ce moment, c’est donc parfait de ne pas finir premier puisque nous nous serions retrouvés avec de magnifiques sacs de golf mais le mien me plait déjà beaucoup.
Et puis il y avait une équipe du forum des Gentlemen donc autant viser d’office la seconde place…
Sauf pour la Ryder…
Bon c’est pas tout ça mais il serait temps de reprendre les compétitions qui font descendre l’index !
Ça tombe bien, Arnaud organise ça aussi.
À Villennes…
J’avais dis que je le ferais une dernière fois ce parcours, on va essayer de clore ce sujet sur une bonne note…
Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)