10

M4C COURSON … PREMIÈRE ÉDITION 2012…

Tout le monde s’est levé avant le jour pour faire 36 trous, parmi les plus difficiles d’ile de France.
Sous le premier vrai et brûlant soleil d’été à peine voilé.
Plus de 100 balles perdues par le groupe.

De longues marches jonchées de swings difficiles pendant plus de 10h.
Tout ça pour arriver après la fermeture du bar.
Tout ça pour gagner une cuillère de bois doigt.
Joueuses et joueurs, tous unis dans le même calvaire avec, en plus, des noms d’équipe ridicules.
Et on me demande déjà quand aura lieu la seconde du genre…
 Je crois pouvoir dire aujourd’hui et sans l’ombre d’un doute que le golfeur est profondément masochiste.
Laissez-moi vous conter rapidement.
Lundi 2 juillet a eu lieu le premier « Marathon des 4Couleurs » à Courson, première compétition amicale (il ne doit plus m’en rester beaucoup désormais) organisée sous le patronage du blog « Golf Rêve Réalité » (oui GRR, c’est tout à fait ça…)
Dix équipes de 4 joueurs se sont frottées au duo Noir Orange le matin et Vert Lilas l’après midi avec une formule créée spécialement pour l’occasion que l’on pourrait nommer ainsi : « GreenStrokePlay 4 Balles Meilleure Balle Dont 3 Perdues »
Une formule avec un objectif pédagogique malgré tout qui peut se résumer de cette manière :
Quel score peut-on faire à 4, sur 36 trous, en unissant nos forces et en touchant quasiment tous les fairways lors de la mise en jeu ?
 
Réponse : le même score que Romain Wattel, tout seul, sur juste 18 des trous de ce même parcours préparé en mode « expert », lors des qualifications pour l’Open de France 2010, départ noir et pas jaune ou rouge soit -10.
Humilité quand tu nous tiens…
Je remercie l’équipe « L’agence tous risques » d’avoir fait pile poil ce score pour que je parle du record de Romain Wattel, j’aime quand un plan se déroule sans accroc…
L’avantage de cette formule au niveau du groupe a surtout été de se dire sur les derniers trous de la journée, « Encore heureux que je ne joue pas ce coup du rough en plus ! »
10 équipes de 4 joueurs, 4 courageuses dames parmi les participants, se sont portés pâle, ont profité de leur week end de commerçant voire sont banquiers ou ont posé un jour de congé pour les plus originaux afin de se frotter aux 4 couleurs de Courson, le parcours aux charmes les plus agressifs d’ile de France.
Après le célèbre Match Play Championship d’Arnaud Balbin au printemps, l’envie me trottait de retourner souffrir avec plaisir sur ce parcours étonnant. Ne voulant y retourner seul j’ai donc décidé d’organiser ma première compétition histoire d’en faire profiter un maximum de joueurs.
40, c’est la limite fixée par le golf pour que l’organisation reste gérable pour un G.O débutant et blond de surcroit.
Je profite d’ailleurs de cet article pour remercier chaleureusement l’ensemble du personnel de Courson, que ce soit la direction, l’accueil, le restaurant et la logistique, tout le monde a été aux petits soins pour nous et à fait preuve d’une grande souplesse pour que nous puissions profiter pleinement de notre journée golfique.
Pour ma première organisation, cela n’a pas été trop catastrophique puisque tout le monde a pu finir les deux parcours avant la nuit, manger au restaurant entre les deux et recevoir un lot de consolation avant de rentrer soigner ses coups de soleil.
J’ai entendu dire qu’un joueur a eu si chaud qu’il est allé se baigner pendant la compétition…
Benjamin a été le plus consolé de tous puisqu’il est reparti avec un meuble de salon rouge et noir des plus discrets et nos honorables derniers, l’équipe « Les Simpsons » a eu la chance de recevoir en cadeau le plus mauvais jeu de mot de l’année !
Quand on organise sa première compétition, on veut faire plus original que tout le monde alors je me suis risqué à faire la carte de score la plus colorée possible dont voici les gagnants. Les lots ont été plus symboliques car j’ai préféré que chacun et surtout chacune reparte avec un souvenir plutôt qu’un gros cadeau pour une seule équipe.
Alors, le palmarès :
Défi score global :
L’équipe remarquablement coachée par Paul, « L’agence Tous Risques » avec un score total superbe de -10 sur l’ensemble des 36 trous ! La seconde équipe finissant 5 coups derrière, bel exploit donc !
Concours précision avec 4 par3 cumulés :
Équipe « Les Bisounours » avec un cumul remarquable de 11.9m ! On n’était pas loin du seuil espéré des 10m…
Concours distance sur 4 drives cumulés :
955m équipe « Les Bisounours », encore eux ! La barre du kilomètre n’est pas passée loin !
Souhaitant récompenser un maximum d’équipes et désirant faire une compétition « normale » comme le veut la mode désormais, le prix est revenu à l’équipe « Les Stroumpfs » avec un cumul de 946m !
Défi par5 :
L’équipe dans laquelle je me suis incrusté, « The Beatles » avec un score de -6 !
Défi par4 :
L’équipe « Les 4 Fantastiques » avec un score de -2, bien que l’équipe de Paul ait réussi -6 mais « normal », non cumul des mandats tout ça…
Défi par3 :
L’équipe « Les Daltons »  avec un score de -1 bien que les Bisounours (sont partout et discrets en plus ceux là) aient réussi -2. Comme quoi les par3 ce n’est pas si facile que ça…
Comme vous pouvez le constater sur le tableau, les scores se tiennent dans l’ensemble quand on retire la première équipe et la dernière, tout le monde à réussi à rester autours du par global ce qui est une belle performance quand on connait le parcours !
En conclusion et malgré les petits efforts en coulisse, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à organiser cette ballade sadique et j’ai aussi beaucoup appris alors si jamais je ne vous ai pas trop dégouté chères participantes et chers participants je risque de remettre le couvert sous peu!
Commentez avec Facebook

10 Comments

  1. Bonsoir,
    Je souhaiterai prendre contact avec vous Jérôme, car je suis intéressée par votre première photo tout en haut de la page en introduction du papier.
    Pourriez vous me contacter svp au 0298447645. je vous remercie

  2. Une équipe comme ça c'est quand tu veux.
    Un parcours comme ça c'est quand tu veux.
    Une journée comme ça c'est quand tu veux.
    Merkiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

  3. Les Beatles, c'est bien "Quatre garçons dans le vent"?
    Pourquoi y a une fille???????
    Gérardvin

Ne jamais hésiter à commenter :)