2

PREMIER GRAND PRIX : BETHEMONT 25/26 AOUT 2012

Ce n’était pas prévu comme ça mais c’est comme ça, il faut donc en profiter et en tirer le meilleur parti.
« Wildcard »  c’est le nom que l’on donne à la carte de score en Strokeplay parce qu’elle n’est pas facile à dompter. J’en ai reçu une pour le GP de Bethemont…

Le Strokeplay c’est comme le Stabbleford mais en pas pareil. On ne relève pas la balle, on ne fait pas une croix et on passe au suivant, on passe au suivant quand la balle est tombée dans le trou, de préférence avant que vos partenaires s’endorment.

Première solution, venir avec un thermos de café, deuxième solution, jouer avec intelligence, humilité et stratégie.
Et en ce moment, je suis plutôt «Antésite »…
Un Grand Prix (GP) se déroule généralement en trois étapes.
 La « RECO », c’est le délicat sobriquet que l’on donne à la reconnaissance du parcours. Une étape amusante qui consiste à jouer son meilleur golf parce qu’on est super détendu. Ensuite il faut débusquer un point jaune et un point rouge, minuscules et éparpillés sur le green. Ils indiquent l’emplacement du drapeau pour le jour 1 et le jour 2.
Le JOUR 1.
C’est tout à l’heure à partir de 13h18 sur le golf de Bethemont, en 3D et sans entracte puisqu’on n’a pas le droit de faire de croix. Le but consiste à jouer aussi détendu que lors de la RECO, sachant que le drapeau est sur l’emplacement jaune… Ou rouge…
Le JOUR 2.
Là c’est le futur, de l’anticipation totale, attendons un peu.
Donc la RECO !
Pour une bonne Reco, il faut un bon parcours, préparé aux petits oignons, quelques bons amis bien classés qui se sont inscrits aussi et en avant la ballade avec le carnet de notes et le télémètre (penser à remplacer la pile que j’ai donné à Pierre).
Davide, Pierre, Serge et Théo, tout fraîchement descendu de son Nord enneigé, le petit monde des forums est bien présent. Avec Davide en guide attentif et ses bons conseils, tout se passe bien, mental détendu et swing relâché…
Plus sérieusement je me suis bien souvenu des conseils de Yan “Bosley” Massonnat pour la Reco de mon premier Pro-Am.
Maintenant, une bonne nuit de sommeil parce que le Reco ne compte pas, c’est Samedi que ça compte… Que chaque coup va compter…
Une clef technique dans le swing, le même relâchement et ça va rouler…
Allez hop c’est parti !!!!
Commentez avec Facebook

2 Comments

Ne jamais hésiter à commenter :)