2

LA FIN EST PROCHE…


La faim aussi… Quelle idée d’avoir l’inspiration à l’heure du repas franchement!

Pas trop d’écriture ces derniers temps mais pas trop de golf non plus au grand désespoir de ma moitié, (ma moitié golfeur dans mon trouble schizophrénique vous l’aurez compris). N’étant toujours pas payé pour gambader sur le vert je dois de temps en temps m’obliger à d’autres activités certes moins champêtres mais un tantinet plus rémunératrices.
La fin de la saison approche, les golfs organisent de plus en plus de compétitions par équipes, l’index et les fairways ne vont pas tarder à geler. Il reste encore un petit mois pour trouver de quoi lancer une ou deux attaques sur le Stabbleford pour les plus courageux.
esprit d’équipe…
 Le temps est venu dans les contrées franciliennes  pour le Scramble sous le vent et parfois la pluie, les 4BMB endiablés, les cours appliqués et la revue en détail du matériel en vue de la saison suivante.
C’est à Rebetz (comment ça encore ?) que j’ai eu le plaisir de démarrer cette phase « intersaison » suite à l’invitation de Delphine pour une compétition en Scramble à 2.
Delphine, humour, gentillesse, très bon niveau de golf, toutes les qualités pour passer une belle compétition…
La preuve, on a gagné ! -4 !
Un bogey, treize par, trois birdies et un eagle !
Eagle sur le 11, ce fameux par5 au dogleg…prononcé…avec un lac en plus désormais, motivé par Delphine et ses conseils, je suis revenu à un tempo plus efficace, bon drive, bon coup d’hybride suivi d’un putt de 6/7 m en montée et bingo !
Je ne sais pas s’il existe meilleure chose au golf que de jouer en équipe et réaliser un bon score en s’amusant…
Retour à un peu plus sérieux prochainement.
Du Match Play au programme, la faute à Pascal… du Greensome ensuite, la faute à Minor et plus tard, une visite guidée de l’Albatros…
J’ai même appris, mais rien n’est encore officiel, qu’un breton belliqueux allait se pointer dans la région pour une représentation unique…
L’hiver s’annonce donc ludique, combattif et golfique !
Sans oublier qu’il va falloir aller voir Mister Q parce que mes wedges vont avoir besoin d’un rajeunissement…
Commentez avec Facebook

2 Comments

  1. Te rends tu compte à quel point ce blog est efficace, ton message a été automatiquement mis dans les spams, il a fallu que j'aille le chercher pour autoriser la publication 😉
    je suis trop gentil….

  2. On n'écrit pas " C'est la faute à " mais " c'est la faute de …".

    Exemple: C'est la faute de MINIFLY si j'abandonne le golf après ma prochaine défaite.

Ne jamais hésiter à commenter :)