4

ON SE REPREND !

 Trois mois sans jouer cet hiver, enfin l’hiver qui s’est fini il y a quinze jours et maintenant plus d’un mois sans avoir écrit une ligne, il est temps de se sortir les mains des poches !

Parce que ne rien écrire ne veut pas dire ne rien avoir joué.
Pour commencer, après le cours mémorable « Action Type » direction le golf de Granville pour une compétition organisée par les Tech’s et initiée par Leni dans le but de nous faire découvrir la terre, enfin plutôt le rough, de ses ancêtres.
Granville est un links, un magnifique links, le golf dans son état originel.
Sans arbre.
Dans le vent, le vrai pas celui qui fait et défait les modes, celui qui défait les swings.
En plus, il a fait beau temps…

Le beau temps est une expression oubliée qu’employait nos ancêtres lorsqu’ils voyaient un grand cercle jaune et chaud dans le ciel qu’ils nommaient avec crainte et admiration, soleil.
Je sais que cela peut en effrayer certains, mais si vous l’apercevez, n’ayez crainte, ce n’est pas un ovni, il est même là tous les jours parait il…
Puisqu’il y avait d’une part une compétition solo (faut toujours mettre  « d’autre part » quand on commence par d’une part sinon ça peut en agacer certains qui vont le chercher jusqu’à la fin de cette parenthèse) et d’autre part, le lendemain, une compétition en duo, Il me fallait un partenaire et c’est tombé sur Seb qui a donc subi lui aussi les affres du vent frais, vent du matin, vent qui souffle au sommet des grands tees.
Je tiens à présenter mes plus plates excuses au trio organisateur et aux membres émérites du forum des Tech’s pour ne pas rentrer dans les détails de ce week end magique où grâce à l’enthousiasme de Leni, une simple compétition d’index est devenue un évènement de golf de premier ordre quand bien même il y eu 20°C d’écart entre le premier et le dernier drive. Et je ne vous parle même pas des degrés pas Celsius du vingt ans d’âge entre les deux compétitions…
 Quelques jours plus tard j’ai enfin pu redémarrer le compteur d’index avec une compétition à Rebetz, ce golf de plus en plus beau. Un 0.1 attendu, plus un entrainement en conditions réelles qu’un objectif de descente vu le peu de pratique golfique cumulé ces derniers mois.
Mais la vie est ainsi faite, on ne peut tout contrôler. Le golf, à son niveau, nous l’apprend aussi, il faut pouvoir faire avec ce que la vie nous impose…
Je ne rentrerais bien sur pas dans les détails mais je vais sans doute être amené à revoir mes ambitions golfiques cette année.
C’est comme ça parfois.
Je vais continuer à jouer, la preuve je viens de prendre à nouveau un 0.1 de bonne facture à Gadancourt ce dimanche, golf encore jamais joué mais qui mérite d’y retourner parce que maintenant que je sais où sont les pièges, je ne ferais pas avoir deux fois, normalement…
Je vais continuer à m’entrainer c’est évident, je vais même très bientôt faire un parcours « coaché » avec une pro de grand talent !
Je maintiens bien entendu la compétition que j’organise le premier lundi de juillet à Courson!
 
Je vais continuer à écrire aussi bien sur parce que c’est un réel plaisir de pouvoir mettre en mots l’évolution de mon jeu et ma propre évolution face au jeu.
Mais je n’aurais sans doute pas le temps de mettre en œuvre tout ce que je voulais pour parvenir au Grand Prix cette saison.
Mais qui sait après tout…
Allez zou, à très bientôt !
Commentez avec Facebook

4 Comments

  1. Je prends bonne note mister Vincent 😉
    un article arrive très vite puisque le golf va reprendre très vite aussi 🙂

  2. On est quelques uns par ici àavoir 2 drogues (entre autres), le golf et la lecture de ce blog.
    On va dire que la météo s'arrangeant la première parvient à nous occuper, mais pour la 2ème, nous filer notre fix un peu plus souvent serait très appréciable !

    Si je voulais être cynique, je dirais que tes difficultés sont aussi "télégéniques" que tes succès !

    Vincent

  3. C'est des fois quant on ne s'y attends pas que cela peu tomber… Pour ma part, ça sera premier grand prix (catégorie la plus cool certes) dans un mois avec un jeu pas du tout en place suite à la paternité…
    Bon golf à toi…

Ne jamais hésiter à commenter :)