2

BIRDIES, RÉVISION DES 10 000, VENGEANCE ET ACTIONS DU TYPE…


Après framboises (ou mûres je ne sais plus) réflexions, je me suis enfin décidé à m’abonner.

À Villennes afin d’avoir accès le plus souvent possible au parcours quand je veux m’entrainer sur quelques trous, sur le compact pour travailler mes fers et pour m’aventurer à nouveau dans les joies des compétitions en équipe. 
En pleine euphorie de la découverte du draw parce que le bras arrière a enfin compris qu’il était souhaitable de revenir en restant près du corps afin de traverser intérieur/extérieur, (ça ne comprend pas vite un bras quand même !) je suis allé profiter de la dernière canicule pour faire ce par 70 si simple et si compliqué à la fois.
Étrangement, quand le swing est en place, du moins commence à l’être. Quand on reste focalisé sur une routine pour conserver rythme et tempo. Quand on se fixe une stratégie lucide et néanmoins offensive. 
Et bien cela se passe assez bien !
+3 à l’aller avec un birdie et +2 au retour avec 2 birdies !
9 greens en régulation, 17 putts sur ces 9 trous, bien entendu des erreurs avec un passage délicat en +4 entre le 13 et le 15 mais un final solide puisque je fais ensuite par et deux birdies de suite !
Voila qui allait me permettre de me rendre confiant chez Mister Q alias Jean Michel Queva, Clubmaker à la réputation bien installé et à l’amitié bien solide pour la révision des 10 000 swings.
Ce type de révision est très utile quand le swing évolue, que l’on a modifié petit à petit le matériel au cours des mois et que l’on se rend bientôt sur la Mecque du golf avec le désir que rien ne cloche sur place mis à part la gestion délicate d’émotions fortes face au premier golf du monde…
Travail sur les lies suite à une légère modification de ma position à l’adresse.
Travail sur les putters depuis que je me suis enfin décidé à lier la raison technique à l’instinct de jeu.
Vérification de la cohérence entre les fers  avec réglages en rapport avec ceux joués le plus en confiance de la série.
Et le plus important, la pose sandwich !
Mister Q m’avait fait un superbe putter lame, le voici désormais après quelques mois de travail réglé parfaitement, grippé comme il faut, les greens écossais vont être ravis !
Le sac pour la saison prochaine est donc en place avec l’arrivée d’un nouveau driver sous peu.
Il y aura donc :
Driver I20 9.5°, B3 R11 14.5°, B5 G25 18°, Hybride MP 20°, MP H4 4 et 5 shaft de la série (DGSL), Fers 6 à PW et Wedges 52/07 et 60/09 plus putter bien sur.
Le matériel c’est bon, le regain de confiance c’est ok, la technique ça s’installe, il n’y a plus qu’à retourner voir Dominique Fournet pour s’assurer que je reste sur la bonne voie dans mon profil de joueur.
Et quitte à y aller, autant le faire en groupe, trois amis vont profiter de cette matinée pour s’initier et découvrir si leur swing colle à leur « morphotype » c’est toujours rassurant quand c’est le cas…
Et moi cela va me permettre de valider l’intérêt de travailler en ce sens, avoir un swing stable et efficace, d’accord  mais à condition qu’il soit en harmonie avec mes instabilités génétiques héritées au fil des siècles par des générations de non golfeurs patentés…
Ce sera Samedi, Vendredi je suis convié à me venger à Bethemont lors de l’Open des sapeurs Pompiers, non je ne suis pas pompier mais je risque de devenir pyromane si je fais encore plus de 100 en compétition là bas d’où l’intérêt d’y retourner en présence de professionnels avertis !
Commentez avec Facebook

2 Comments

  1. C'est plus un fer 5 forgé très tolérant qu'un hybride mais comme c'est un club que je ne sors que très peu, je veux un capital confiance total dessus 😉

Ne jamais hésiter à commenter :)