0

VENGÉ !…


Vendredi dernier s’est tenu l’Open des Sapeurs Pompiers à Bethemont. Comme l’an dernier, j’ai eu le plaisir et la joie de faire partie des invités.
Vu les résultats obtenus au Grand Prix, autant dire que j’y allais humble !

Mais tout de même confiant au vu, non de mes derniers résultats puisque je suis passé de 9.7 à 10.5, mais de mes dernières découvertes techniques qui commencent à bien s’automatiser.

Il faut dire que les « nombreux » mais constructifs seaux de balles au practice et les entrainements sur parcours m’aident bien dans l’automatisation.
C’est vrai que c’est pratique d’être abonné quand on fait dans le stakhanovisme…
Objectif sur le parcours : rester lucide dans mes choix sans être timoré.
Au départ du 1, le départ blanc est aux jaunes donc je prends mon B3 mais avec le calme avec lequel j’aurai joué le driver, résultat, il me reste le fer5 derrière, ça se finit en bogey après une approche au 60° trop courte. Le reste du parcours sera ainsi, en dents de scie mais je ne me couperai pas trop. +9 et une croix sur l’ensemble du parcours.
Un triple pour cause de noyade et deux doubles pour cause de fébrilité au putting, d’ailleurs en parlant de fébrilité, encore deux bogeys pour cause de 3 putts…
Je retiendrais que cette fébrilité ne m’a pas empêché de rentrer un putt de 8m pour birdie 🙂
Point de négativisme donc, retenons qu’il y a de la place pour jouer encore mieux ici !
Et pour finir très optimiste, ce score m’a permis de gagner en brut première série, me voila avec un index qui repart à la baisse et une jolie coupe !
Mais bon, +4 et une croix sur les 5 par5, ça m’agace quand même un peu…
Une bonne nuit de sommeil pour oublier et me revoilà avec Dominique Fournet pour prendre quelques conseils tout en suivant l’initiation qu’il va donner à trois amis, Sébastien, Florent et Arnaud qui finiront respectivement, SF, NF et ST !
Dominique Fournet
Vous ne savez toujours pas ce que cela veut dire ?
Il va vraiment falloir que je fasse des fiches là-dessus alors…
J’ai pris cette fois beaucoup de notes et j’ai appris l’importance de la gestion du verbe dans les conseils, ce qui m’a permis de m’autoriser à tout de même laisser les hanches plus libres au Backswing, ce qui me fait gagner en puissance et précision à la fois, on ne va pas bouder son plaisir !
Le conseil du jour tout aussi important que le célèbre « le mental c’est dans la tête » voici « inutile de contrôler le lâcher prise » !
Oui cela peut paraître évident à certains mais je vous assure que cela ne l’est pas pour tout le monde…
Oui moi y compris…
Un bon résultat officiel, une séance toujours aussi riche d’enseignements à digérer, il ne reste plus qu’à retourner sur le golf pour se faire plaisir tout en se faisant plaisir, direction Fourqueux pour une compétition en Scramble à trois made in Arnaud Balbin !
Que du bonheur, presque tous mes drives sont passés ! Petite faiblesse sur les attaques de green pas assez proches des drapeaux ce qui a limité les possibilités de birdie.
Avec Laurence et Eric comme partenaires et coachs avec une méthode très particulière parfois mais qui a porté ses fruits, faire tous les deux de mauvais coups pour m’obliger à jouer sous pression tout en restant fluide dans mon swing pas encore définitivement automatisé.
J’avoue que la méthode a de quoi surprendre mais elle a payé c’est l’essentiel !
bon après je suis retourné à Villennes ensuite faire 12 trous histoire de m’étirer un peu…
Je suis comme qui dirait légèrement regonflé à bloc niveau confiance, donc jeudi à Villennes et sous l’orage, vendredi à Courson et sous le vent et samedi à Isabella mais ce n’est pas encore sur, compétition !
Ah bah oui il faut au moins ça pour arriver chaud à Saint Andrews… J-24 quand même…
Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)