0

IRON ONE… LE RETOUR DE LA VENGEANCE… 20 ANS APRÈS…

Augmenter la tolérance, rendre le club plus facile à jouer, arrivée de clubs hybrides, des drivers de plus en plus gros.

Tel est le crédo depuis de nombreuses années : faciliter le jeu grâce à l’innovation et la technologie et c’est une bonne chose… Dans l’absolu…

Au détriment du golf « authentique », celui qui se joue au fer, celui qui se joue en enfer.
En même temps, ce sport est suffisamment compliqué pour snober les bienfaits de l’innovation des matériaux et des techniques.
Aujourd’hui les nouvelles séries de fer sont vendues jusqu’au fer4, et encore.
Le fer3, on le voit parfois en option.
Le fer2 est un rêve d’historien.
Le fer1, une légende pour faire peur aux enfants pas sages.
On peut le regretter.
Ou pas…
Je le « regrette » personnellement. Étant adepte du « plus dur est l’entrainement, plus facile est la compétition », je suis du genre à avoir un bon vieux Fer1 au practice pour trouver les fers de mon sac plus courts et faciles swinguer.
Mais certaines marques, Mizuno en premier, ont eu le raisonnement suivant :
« Utilisons les innovations de ces dernières décennies pour faire revenir sur les parcours les bons vieux fers d’antan »
Comme vous le savez il y a les joueurs à l’aise avec les bois et ceux qui vont dans les bois avec (j’en fais partie), à contrario il y a les joueurs à l’aise avec les fers et ceux qui finissent aux fers avec.
Je suis clairement plus à l’aise avec les fers.
Alors quand Mizuno a sorti les MPH4, remplaçant les célèbres MP FLI HI, du fer5 jusqu’au fer2 en prime, je me suis précipité.
Test très concluant, tolérance réelle, toucher agréable, un club précis et pourtant simple à jouer, que demander de plus.
Bien sûr après le fer5, j’ai un autre type de club car le MPH4 ne va pas en deçà du fer5.
Mais depuis quelques semaines la rumeur enfle ou gonfle ou rumine je ne sais plus très bien, mais elle est là c’est certain.
Le Fer1 serait de retour sur les fairways et pas juste une fois par an lors du M4C²…
Mizuno sortirait les MPH5, remplaçant les MPH4 avec deux points importants :
La série va jusqu’au PW d’un côté et jusqu’au Fer1 de l’autre !
Un célèbre site américain spécialiste dans le scoop des nouveautés a publié des images il y a peu.
Un ami travaillant dans le saint des saints (sein des seins, saint dessin ?) m’a confirmé la nouvelle, c’est pour la rentrée des classes.
Iron One is back !
Et si je veux voir, le club est là, deux modèles en France pour le moment, le 1 et le 7.
Et l’ami en question les a.
Et oui on a le droit de les tester.
Et oui en conditions réelles aussi.
Rendez-vous donc ce matin au practice de Villennes, un départ 10h20, arrivé à 9h30, Clément est là, Trackman branché.
Le Fer7 me tend les bras, monté sur un shaft KBS TOUR C-TAPER LITE 110g S longueur standard.
Le Fer1 attend, sagement…
Température ce matin,  20° sans vent,  le Fer1 est à 15° et ce n’est pas du Celsius…
MPH5 Fer7
Premier étonnement et pas des moindres, le Fer7 n’est pas du tout le club auquel je m’attendais. La série MPH5 est montée en « Combo » comme on dit. Le Fer7 n’est pas un hybride ultra tolérant comme je le redoutais, c’est le jumeau de mon MP 54.
Avec une esthétique, pour mon goût, bien plus agréable.
Je vous laisse vous faire votre avis avec les photos de ce matin.
MPH5 et MP54 Fer7
Un jumeau parfait avec les mêmes caractéristiques que mes clubs actuels, précis et tolérants à la fois.
Et le Fer1…
Un bonheur total.
Pour celles et ceux qui connaissent le practice, avec la roule et les balles de practice, nous sommes souvent arrivés contre le grillage du fond.
Sans se donner à 150%.
Impressionnant.
Un driver en fer.
Une fois les tests sur le Trackman effectués, direction le parcours !
MPH5 Fer1

MPH5 Fer1

MPH5 Fer1 “Hitogami”
Villennes possède 12 par4 dont plusieurs assez courts et deux par5. Avec Clément, nous allons pouvoir le tester sur quasiment chaque départ.
je connais ce parcours par cœur, je vais pouvoir mesurer les différences  entre mon Fer2 et mon driver.
Pour faire court, si vous aimez jouer vos longs fers, vous allez être étonnés par la tolérance de ce club.
Surtout si vous avez déjà joué un vrai Fer1 d’antan…
La balle est « basse » et tendue, à l’adresse le club inspire confiance avec son renfort visible mais pas encombrant pour l’œil.
Niveau distance, cela correspond à mes moyennes basses au driver mais avec moins de dispersion.
Moyenne constatée, 220m roule incluse.
Swing MPH5 Fer1
Meilleur coup sur le 16, je termine à 50m du green, un bon 235/240m sans « effort » avec un vrai swing comme me l’enseigne Franck Lorenzo Vera en ce moment.
Clément, avec sa force de frappe, a réussi à dépasser 250m et a même pu le jouer sur le fairway. Sur le premier par5, le 4, Fer1 suivi de Fer1, 10m devant le green, une approche et un putt pour un birdie en fer forgé !
Un beau club, puissant et tolérant, une série « Combo » homogène et au look sobre.
MPH5 Fer1
C’est bien la première fois de ma vie que j’attends la rentrée avec impatience !
Merci Clément pour ce superbe test en exclusivité !
Et vous, le fer1 nouvelle génération, envie de tester ?

PLUS D’IMAGES ICI : LIEN

Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)