0

LE MÉTIER QUI RENTRE…


Il faut avouer que pour un joueur amateur cette expression parait saugrenue. En plus je préfère que ce soient les balles qui rentrent plutôt que le métier mais ne soyons pas trop exigeant.

Fin du traitement aux ultrasons ce matin, fin du practice sur tapis depuis quelques semaines, gros travail pour cesser de saccader le swing dans les moments de stress grâce aux cours de Franck d’une part et au respect d’une routine sur chaque coup.
Il est vrai que cela fait quelques temps que je travaille les mêmes choses mais comme le dit le titre, il faut du temps pour que cela soit correctement intégré.
Je vais reprendre d’autres cours avec Franck dans des domaines du jeu plus précis, le petit jeu et le putting. Depuis que j’ai commencé le golf, j’ai toujours travaillé ça « à l’instinct ». Cela fonctionne bien mais il est plus que probable que cela puisse aller encore mieux après.
Non le mieux n’est pas l’ennemi du bien, c’est Dark Vador l’ennemi du bien…
J’ai surtout profité de la période de calme pour finaliser l’évolution du sac de golf au niveau des fers.
Lors de ma dernière compétition sur l’Albatros, les fameux « lundi du National », j’ai utilisé du départ blanc mon fer 2 sur plusieurs départs.
Au 1 pour être certain de ne pas risquer l’eau, au 10 pour avoir un fer court à jouer entièrement ensuite, au 12 pour me poser au virage sans risque, au 15 pour les mêmes raisons que le 1.
+1 sur ces 4 trous, un coup de fer 8 sur le 12 mal préparé me fait rater le green à droite.
Après réflexion, un départ au fer sur le 6 et le 13 me parait aussi un choix à faire.
Ce qui tombe bien puisque les MPH5 arrivent très bientôt avec le fer1 monté à la longueur du fer2 et ensuite la série du 3 au PW.
Ce qui fait que mon ancienne série Combo MPH4 (4 et 5) et MP54 (du 6 au PW) est à vendre si quelqu’un est intéressé… 😉
Mizuno MPH4+ MP54
Pourquoi ce changement ?
Deux raisons simples.
La première c’est le fameux « Driving Iron » je suis bien plus à l’aise avec ce type de club au départ qu’avec un bois de parcours.
La seconde cette série, arrivée rapidement après les MPH4 qui allaient du 2 au 5, est la suite logique de ce que j’ai fait avec mon « Combo », avec un fer de départ qui me permettra de gagner un peu de distances donc faire plus de départs ainsi.
Ce fer1, je ne compte pas le jouer sur fairway avant un bon bout de temps. J’ai gagné en longueur et en régularité au driver et si je ne peux pas prendre un par5 en jouant Drive+Fer3 c’est qu’il me faut jouer le green autrement qu’en deux coups, cette stratégie étant trop risquée à mon niveau.
La période d’adaptation entre les deux séries sera quasiment nulle, les shaft sont identiques, peut-être de légères variations en distance car les clubs sont plus fermés d’un ou deux degrés, ce qui n’est pas un mal, je gagnerai les 3 ou 4m qui me séparent du green quand j’estime mal le coup.
Golf Les Templiers
Puisque j’ai la sensation que ce fameux pallier single est en phase d’être franchi, je me suis rempli l’agenda de compétitions pour les derniers jours de septembre.
Le 20 : Les Templiers ! J’y ai caddeyé Seb lors du deuxième du Grand Prix, j’aime ce parcours et j’ai pris le temps de bien regarder les stratégies des très bons joueurs dessus.
Le 21 : Villennes, histoire de profiter de la fin de l’abonnement vu que je ne renouvelle pas.
Le 22 : Deauville en amical pour souffler.
Le 24 : Gros Défi ! Aigle + Albatros le même jour ! Compétition organisée par le Balbin Golf Club (BGC), si vous sentez le courage (ou l’inconscience) il faut venir ça va être grandiose !
Le 26 : demie finale du championnat annuel de Match Play du BGC sur l’Albatros.
Le 28 : Étiolles
Le 29…. Grosse surprise…. Sur le golf de Saint Marc….
Je vous en parle très vite !
En attendant, Compétitions !!!!
NDLR : les MPH5 sont arrivés !!!!!!
Mizuno MPH5
Commentez avec Facebook

Ne jamais hésiter à commenter :)