5

LES POINTS SUR LES TEES…

L’air de rien, l’organisation du M4C² 2015, la création de la chaine YouTube suite à l’Open de France 2015, l’organisation du mariage (oui le mien et oui elle sait que je joue au golf un tout petit peu et elle a dit oui quand même), les travaux dans la maison et accessoirement mon métier, j’en viens à ne plus avoir de temps pour écrire moi !

Profitons donc du temps incertain qui menace la passion du golfeur et le sacerdoce du couvreur pour faire le point sur mon rapport avec la petite baballe qui va n’importe où étant donné qu’à l’origine, il s’agit du sujet principal.
Nouvel index : 7.3 !
Ayant stagné à 10 +/- 0.5 depuis presque 2 ans, je peux me permettre d’oser émettre l’hypothèse d’un probable passage de palier « aussi bienheu tequeniqueuh que takeutiqueuh » (oui je connais les grands auteurs du monde du sport).
Plusieurs compétitions ces dernières semaines, dans des golfs très différents. De bons gros ratages, un 90 suivi d’un 99 à Étiolles alors que ce parcours ne pose aucun vrai problème apparent par exemple… Des « Zones Tampon » mais surtout, des performances, des vraies, pas le petit point gagné par miracle ou à un concours de circonstances, de vrais scores qui font du bien et justifient le travail démarré avec Franck depuis presqu’une année.
Alors je vais le continuer ce travail !
Franck Lorenzo Vera
Deux très belles cartes sur un golf que je connais plus que par cœur, Villennes.
Oui je sais, Villennes, super court, super facile, Blue Green etc.
Allez-y et vous verrez. Oui, jouer entre 12 et 18 quand on a un niveau correct, pas compliqué.
Pour les afficionados des coups rendus, ne vous embêtez pas à calculer, il ne rend rien départ blanc.
Mais commencer à scorer sous les +10, c’est déjà plus coton.
Seulement deux par5 dont un impossible à prendre en deux. 4 par3 dont un qui rend dépressif.
Et 12 par4 avec seulement 3 ou 4 qui sont « faciles ».
Golf Villennes trou 14
Tout ça pour dire qu’il faut vraiment avoir tous les compartiments de jeu pour ramener « La Carte ».
Et je n’avais jamais réussi à casser cette fameuse barre du +10 là-bas…
Mais c’est arrivé deux fois dernièrement. La technique était là ainsi que la capacité à rester dans le jeu, dans l’instant présent. Vous savez, le petit truc en plus qui permet de ne pas être seulement champion au practice.
Et sur le sujet du practice, croyez-moi, je sais de quoi je parle…
Champion toutes catégories des seaux de balles !
Practice Golf de Villennes
Première compétition le 14 juin avec un score de 76 (par70).
Deux triples-bogeys, 4 birdies (1-4-9-18), 4 bogeys et 8 pars.
Et vendredi dernier, je ramène ma première vraie belle carte avec un 73.
Un triple-bogey, 3  birdies (6-12-15), 3 bogeys et 11 pars !
Oui, triple-bogey, cela ne devrait même pas exister…
M’énerve ce trou 17…
Mais je ne vais pas m’attarder sur les coups ratés, je note surtout 7 birdies en deux compétitions et ça, jamais cela m’était arrivé !
La recette :
Beaucoup plus de parcours et moins de seaux de balles.
Avoir une vraie routine (et non passer 15 secondes à tenter de se convaincre que l’on va réussir à passer l’obstacle d’eau).
Savoir ne pas sortir de son « rythme de swing naturel ». Le travail le plus compliqué pour moi car j’ai la fâcheuse tendance à parfois (voir souvent) me débarrasser de la balle plutôt que de la jouer. Je sais que vous comprenez ce problème, nous sommes nombreux à l’avoir.
Surtout quand le coup est compliqué en plus histoire d’empirer les choses.
M’énerve ce trou 17…
Golf de Villennes, fairway trou 17
Attaquer intelligemment les drapeaux, ne pas surestimer comme sous-estimer ses longueurs avec les fers, réfléchir VRAIMENT au coup à jouer en fonction de la position du drapeau.
Aparté : Si on pouvait avoir les positions de drapeau à chaque compétition sur tous les golfs, ce serait vraiment le paradis.
Car un drapeau à 125m ne se joue pas forcément avec le même club suivant qu’il est fond ou entrée de green et/ou que le green soit montant ou descendant par exemple.
Réfléchir à la stratégie du trou dès le coup de départ et non se demander quoi jouer après avoir mis un gros coup de driver.
Mike Lorenzo Vera et son caddie Soli
Pour avoir suivi Mike Lorenzo Vera 6 jours de suite durant l’Open de France et avoir constaté qu’il a joué chaque jour cinq fois au minimum son fer2 sur le tee de départ, je suis convaincu désormais (pour l’avoir vu et ensuite vécu en compétition) que la réussite d’un trou se décide dès le tee de départ et non à partir du second coup voir du troisième si c’est un par5.
M’énerve ce trou 17…
Golf Villennes, attaque green 17
Finalement, rien de révolutionnaire, ces « solutions » nous les avons lues, entendues, visionnées des dizaines de fois.
Mais les mettre VRAIMENT en pratique, les suivre à chaque trou et chaque coup, cela demande de vrais efforts et cela permet vraiment de passer un cap, un pallier, un étage, une péninsule, un truc !
Et de cela j’en suis sûr. Quand j’ai suivi Mike lors de sa reconnaissance, il faisait une vraie routine à chaque coup, il discutait du coup à jouer avec Soli son caddie à chaque fois.
Mike Lorenzo Vera et son caddie Soli
Sur ce, je vais aller continuer le practice à une balle !
Et devenir schizophrène pour créer un caddie dans ma tête avec qui je pourrai discuter de chaque coup avant de le jouer.
Je peux, je vais épouser une psychologue. Elle m’aidera à l’enlever à la fin de la compétition.
Et vous, quelle recette avez-vous trouvé pour passer votre dernier pallier ?
Tiens, je vais le démarrer au Fer2 le 17 la prochaine fois, m’énerve ce 17…
Commentez avec Facebook

5 Comments

  1. Braval !!
    tu me donnes envie d'y retourner tiens…. bon bah demain pm du coup.
    Je penserai à toi au départ du 17 ou en sortant du green, au choix 😉

    Vincent (Mister Gratte)

  2. Par5 en montée, des arbres à gauche, des arbres à droite, il monte et est assez long, green en double pente qui descend face au joueur, en général, je rate le départ ou le second coup à vouloir forcer les choses…
    la prochaine fois je le joue avec mon cerveau 😉

  3. Bravo pour la carte !
    Bravo pour l'article !
    Il a quoi ce fameux trou 17 de Vilennes, sérieux !

    Dam

Ne jamais hésiter à commenter :)